Mali: « Aucun accord n’est intervenu entre la délégation de la Cedeao et la délégation des Magistrats du Conseil Supérieur de la Magistrature »

Les membres élus du Conseil Supérieur de la Magistrature ont appris à travers le communiqué final de la médiation de la Cedeao en date du 19 juillet 2020, qu’ils ont adhéré aux propositions de sortie de crise faites par ladite médiation.

Par ce présent communiqué, nous tenons à préciser qu’aucun accord n’est intervenu entre la délégation de la Cedeao et la délégation des Magistrats du Conseil Supérieur de la Magistrature l’issue de la rencontre du 17 juillet 2020.

Les membres élus tiennent également à rappeler qu’ils s’inscrivent dans une démarche qui respecte la Constitution du Mali du 25 février 1992 .

Par ailleurs, suite à notre invitation par le Président de la République, Président du Conseil Supérieur de la Magistrature pour une rencontre de prise de contact ce lundi 20 juillet 2020 à 16h, il est à préciser que nous avions demandé un report de quelques jours ce, en vue de permettre aux chefs de juridictions et de parquets, membres du Conseil Supérieur de prendre les dispositions nécessaires avant tout déplacement sur Bamako.

Pour les membres élus, le Doyen
HAMET SAM

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook Page

🔵WhatsApp

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Facebook Groupe

🔴Instagram

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*