Mali : Base Aérienne 100 de Bamako, l’Armée de l’Air souffle ses 46 bougies

Image d'illustration

L’Armée de l’Air a commémoré, le dimanche 6 février 2022, le 46ème anniversaire de sa création. Les festivités se sont déroulées sur la place d’Armes de la Base aérienne 100 de Bamako sous la présidence du chef d’état-major général adjoint des Armées, le général de brigade Ousmane Wele en présence du chef d’état-major de l’Armée de l’Air, le général de brigade aérienne Alou Boï Diarra. La cérémonie a également enregistré la présence de plusieurs autorités militaires et directeurs de services.

Le chef d’état-major de l’Armée de l’Air, le général de brigade aérienne Alou Boï Diarra a fait savoir qu’en 2021, l’Armée de l’Air a été au cœur des opérations militaires en vue de la stabilisation du pays. Les aviateurs ont participé à toutes les opérations qui ont été menées pendant l’année 2021.

Ils ont accompagné la restructuration et la refondation de l’Armée de l’Air qui est en train de se projeter partout sur le territoire national pour apporter le meilleur appui aux Forces terrestres en opération mais également à la population malienne en termes de ravitaillement, d’appui à la mobilité de transport, en termes de renseignement, de reconnaissance, d’observation et surtout en termes d’appui feu.

‘’Ce bilan nous donne de l’espoir, compte tenu des efforts qui sont menés par les autorités de la transition pour donner les moyens et les ressources nécessaires à l’Armée de l’Air dans l’accomplissement de ses missions’’, a-t-il affirmé.

Le général de brigade Alou Boï Diarra à remercier les autorités de la transition pour le sacrifice consenti en termes de ressources, d’équipements, de formation du personnel et des infrastructures. L’Armée de l’Air continuera, selon sa devise « toujours plus haut, plus loin et plus fort », à être encore au cœur des opérations, car les autorités nationales, militaires, nos frères d’armes et la population comptent sur nous pour leur apporter le soulagement. Nous projetons le reste de cette année 2022 avec beaucoup d’espoir ; car la montée en puissance des FAMa est effective. Nous tenons à y contribuer, a ajouté le chef d’état-major de l’Armée de l’Air.

La célébration du 46ème anniversaire a été aussi marqué par une démonstration des fusiliers commandos de l’air et une prestation du guidage aérien tactique avancé (GATA).

Le chef d’état-major général adjoint des Armées, le général de brigade Ousmane Wélé, a souligné les apports considérables que l’Armée de l’Air mène quotidiennement sur le théâtre des opérations. Il se dit très impressionné et très ravi de ces prestations qui montrent la santé de l’Armée de l’Air.

Le Général Alou Boï Diarra, chef d’état-major de l’Armée de l’Air, a exhorté les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) à continuer sur la voie de la cohésion, de l’unité et de la solidarité.

Le président de l’association des anciens de l’armée de l’Air, le Lieutenant-Colonel à la retraite Hamadi Konté a souligné que suite à leurs efforts et ceux qui sont actuellement en service, l’Armée de l’Air est aujourd’hui performante. Et cela donne satisfaction aux anciens et à tout le peuple malien.

Il est à rappeler que l’Armée de l’Air a été créée le 6 février 1976 sur les fondements et les fondations d’une riche tradition aéronautique au Mali qui a commencé avec un détachement air au sein du Bataillon Spécial ensuite le Groupement Aérien Tactique qui s’est finalement développé en 1976.

Auparavant, une minute de silence avait été observée en la mémoire des illustres disparus pour le Mali.

Forces armées maliennes

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp👇👇👇

👉Malivox(1) 👉Malivox(2) 👉Malivox(3)

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Instagram

🔴TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*