Mali: Communiqué de la Direction Générale de la Police suite aux allégations faisant état d’atteintes à l’intégrité physique d’un médecin

La Direction Générale de la Police Nationale a appris ce jour 03 avril 2020 sur les réseaux sociaux, des allégations faisant état d’atteintes à l’intégrité physique d’un médecin.

Immédiatement une enquête a été ouverte. Il s’est révélé que dans la nuit du 28 mars 2020 vers 23h, au niveau de la station Total près de la Direction du PMU Mali, une patrouille du commissariat du 1er Arrondissement du District de Bamako a rencontré un individu pendant les heures du couvre-feu.

Comme il n’était pas loin du 1er Arrondissement, il a été conduit dans cette unité. L’Officier de permanence à qui il a décliné son identité, l’a immédiatement laissé partir.

Ces faits remontent au 28 mars 2020 et ce n’est que ce jour 03 avril 2020 que les réseaux en parlent.

Dans tous les cas, depuis l’instauration du couvre-feu, le respect des droits de l’homme (l’inviolabilité de intégrité physique, l’interdiction des tortures et traitements inhumains et dégradants) a toujours fait partie des consignes particulières constamment rappelées aux différentes forces de l’ordre par le Directeur Général de la Police Nationale, avec comme règle: tolérance zéro.

Cellule de Communication de la Police Nationale

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook Page

🔵WhatsApp

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Facebook Groupe

🔴Instagram

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*