Mali : Communiqué de l’ASSEP sur l’arrestation du confrère Aliou Touré, Directeur de Publication de l’hebdomadaire « Le Radar »

L’Association des Editeurs de la Presse Privée (ASSEP) a appris avec stupéfaction et consternation, la mise sous Mandat de Dépôt du journaliste Directeur de Publication de « Le Radar » Aliou Touré. Il se trouve actuellement à la Maison Centrale d’Arrêt de Bamako suite à une plainte de la Société « Niaré Froid ».

Les faits reprochés à notre confrère sont constitutifs de Chantage et de Harcèlement. Rappelons que les dernières confrontations au Tribunal de la Commune II entre les parties avaient permis de réaliser l’absence d’éléments de preuve pour justifier les charges. À cet effet, notre confrère Aliou Touré avait été relaxé pour donner consécutivement une chance à un règlement à l’amiable du différend.

Ce jour, 25 juin 2021, Aliou Touré a été recontacté par le même Tribunal dans le cadre de la même affaire et placé de suite sous mandat de dépôt au motif que des éléments ont pu être finalement trouvés contre lui. Ce qui est absolument curieux et conduit à attirer l’attention des autorités de la Transition et tous les défenseurs de la liberté d’expression et de presse sur cette menace visant à museler la presse.

Il est reproché à notre confrère de s’attacher à une règle élémentaire de son métier à savoir recouper l’information avant toute publication. Nous nous dresserons contre toute tentative d’intimidation de tout journaliste dans l’exercice de sa profession et appelerons à une mobilisation massive pour exiger la libération de notre confrère Aliou Touré.

Le président de l’Assep

Bassidiki Touré

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp👇👇👇

👉Malivox(1) 👉Malivox(2) 👉Malivox(3)

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Instagram

🔴TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*