Mali: Communiqué du CNSP suite à l’évacuation sanitaire d’IBK

Suite aux discussions engagées par le Médiateur de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de I’Ouest (CEDEAO) auprès des autorités maliennes du 22 au 25 août 2020, le Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP) informe l’opinion nationale et internationale qu’un engagement est intervenu entre les deux parties au sujet de la situation de l’ancien Président de la République, M. Ibrahim Boubacar KEITA.

Ainsi, il a été convenu, côté CNSP de permettre l’évacuation sanitaire de M. Ibrahim Boubacar KEITA pour des raisons humanitaires pour une durée maximum d’un mois, extensible uniquement sur avis médical qui du reste, ne pourrait excéder trois mois. Auquel cas, le suivi médical se fera au Mali.

La CEDEAO s’engage à assurer le retour de l’ancien Président Ibrahim Boubacar KEITA aussitôt après son séjour médical suivant les conditions susmentionnées.

Le Comité National pour le Salut du Peuple réitère son engagement à collaborer avec la CEDEAO dans le respect des intérêts supérieurs de la nation malienne.

Fait à Bamako, le 06 Septembre 2020

P/Le Président

P/O Le 1er vice-Président

Colonel Malick DIAW

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook Page

🔵WhatsApp

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Facebook Groupe

🔴Instagram

1 Commentaire

  1. C’est toujours la même chanson qui se répète.
    Sinon on dépense des milliards pour l’evolution du secteur sanitaire au Mali, malgré tout on sort pour ce soigner ailleurs
    Je veux juste signaler que, ce sont nos dirigeants qui doivent être les premières personnes à ce soigner ici au Mali, pour montrer l’efficacité de nos agents de santé, nous autres (les pauvres) qu’on puissent se rendre compte du développement moins dans un secteur.
    Sur ce , je présente prompt rétablissement à M. keïta

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*