Mali : de nouvelles opérations anti-terroristes dans le Gourma

Image d'illustration

Depuis quelques semaines, un nouvel acteur est venu prêter main forte aux forces armées maliennes (FAMAs) pour lutter contre les terroristes dans le Gourma. Il s’agit du 8e régiment de parachutistes d’infanterie de marine, une troupe d’élite française qui n’en est pas à ses premiers faits d’armes au Sahel.

Il y a du mouvement le long des rives du fleuve Niger près de la zone dite des trois frontières. La semaine dernière, la région a vu le déploiement d’un nouveau groupement de militaires français venus renforcer nos vaillants FAMAs engagés dans la zone. Il semblerait que ce n’est pas la première fois que ce régiment de parachutistes est déployé au Sahel.

Que font ces soldats là-bas au sud d’Ansongo alors que deux groupements tactiques sont déjà déployés dans le Gourma ? Ils sont venus en renfort des troupes du G5 Sahel pour contribuer à la sécurisation de la zone des trois frontières. Ce renfort ferait suite à la lâche attaque de nos militaires, paix à leur âme, qui étaient allés relever la garnison de Tessit et qui se sont fait prendre en embuscade par des terroristes affiliés à Daech le 15 mars dernier. Aujourd’hui, cette troupe de choc a répondu à l’appel du combat et est déterminée à œuvrer avec les soldats maliens pour une victoire éclatante contre les terroristes.

La dernière opération majeure que nos FAMAs ont menée avec Barkhane, l’opération Eclipse, a été un grand succès. Nos soldats avaient, aux côtés de leurs partenaires français, tué plus d’une centaine de terroristes. De nombreuses motos et matériels de guerre avaient été saisis.

Nous espérons que ce renfort du régiment parachutiste français sera aussi fructueux que lorsque le 33e régiment des commandos parachutistes a été déployé dans la région de Hombori en janvier.

Siaka Sidibé

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵Telegram

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*