Mali: des dizaines de terroristes neutralisés par le Groupement commando de la Force Barkhane

Image d'illustration

Opérant dans la région de Boulikessi, le Groupement commando de la Force Barkhane a mis la pression sur les GAT présents à proximité de la frontière malo-burkinabé.

Le 9 janvier, identifiant un rassemblement de GAT à motos, les militaires français ont guidé un aéronef français qui a ainsi pu réaliser une frappe.

Le lendemain, dans le même secteur, se basant sur du renseignement collecté par un élément tactique interarmes (ETIA) de la FC G5 Sahel avec qui il était en liaison, le Groupement commando a décelé un regroupement de GAT. Un combat s’en est alors suivi.

Dans un second temps, appuyés par un hélicoptère de reconnaissance et d’attaque, les militaires français ont procédé au ratissage de la zone.

Ces deux actions auront permis de neutraliser plusieurs dizaines de GAT, de saisir de l’armement et des motos.

La TF Takuba poursuit sa montée en puissance

Après l’arrivée des premiers éléments il y a quelques semaines, les derniers militaires tchèques sont arrivés au Mali. La Task unit (TU) tchèque intégré au Task group (TG) basé à Ménaka est désormais au complet.

Afin de rendre ce TG opérationnel au plus tôt, la TU française a d’ores et déjà entamé le partenariat opérationnel avec l’Unité légère de reconnaissance et d’intervention (ULRI) malienne.

Dans la matinée du 15 janvier, dans les environs de Kidal, un groupement de la Force a procédé à la destruction de munitions qui n’étaient plus utilisables en l’état. La Force Barkhane s’excuse pour la gêne que cela a pu occasionner à l’environnement proche de la base.

Barkhane

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔴Dailymotion

🔵Youtube

🔴Facebook Page

🔵WhatsApp: 👇
Ici 👉 http://bit.ly/2zYtWVO
Ou 👉 http://bit.ly/30Pzjl9

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Facebook Groupe

🔴Instagram

🔵TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*