Mali : Femmes et changement climatique, les bons points des femmes de Mopti

Dans le cadre de la célébration des activités de la journée internationale de la femme, le ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable, Mme Bernadette Keïta a procédé aux lancements de plusieurs activités dans la capitale de la Venise malienne, Mopti.

Parmi ces activités on peut citer, outre la célébration de la journée internationale de la femme, le lancement du cadre de concertation des intervenant du secteur forêt et changement climatique ; l’atelier de formation des réseaux de femmes sur les changements climatiques et enfin la remise officielle d’équipements roulants à la direction régionale des eaux et forêts de Mopti.

Il s’agit à travers cette mission du ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable, Mme Bernadette Keïta de promouvoir le droit des femmes de la région de Mopti dont les rôles sont importants dans la lutte contre le changement climatique.

Ainsi, la première activité menée par le ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable, Mme Bernadette Keïta et sa délégation, fut la célébration de cette journée dans la cour du gouvernorat de Mopti en présence du gouverneur de la région, Cololnel Major Abass Dembélé.

La particularité de cette journée dans la région de Mopti a été de mettre en première ligne le rôle capital des femmes dans la lutte contre le changement climatique. Ainsi, c’est pour magnifier le rôle des femmes dans la lutte contre le changement climatique que j’ai décidé de venir fêter auprès de mes sœurs dira le ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable, Mme Bernadette Keïta.

C’est ainsi qu’après le cérémonial, la délégation ministérielle a mis le cap sur Sevaré ou Mme Bernadette Keïta a visité les stands des groupements des femmes de la région de Mopti dans le cadre de la restauration et la protection des ressources forestières et la transformation des produits forestiers non ligneux du Programme AGCC 2.

Afin d’atteindre les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre et accroître la résilience des populations face aux effets climatiques, la ministre Bernadette Keïta exhorte à une grande représentativité des femmes dans tous les aspects découlant de la Convention Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques.

Ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔴Dailymotion

🔵Youtube

🔴Facebook Page

🔵WhatsApp: 👇

👉 Groupe 1 👉 Groupe 2 👉 Message Direct

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Facebook Groupe

🔴Instagram

🔵TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*