Mali : Fin de formation de la 15e promotion des élèves Sous-Officiers d’active de Banankoro

C’est sous une pluie battante que les nouveaux sergents de la 15ème promotion de l’École des Sous-officiers d’Active de Banankoro viennent de recevoir leurs épaulettes des mains de leurs aînés. C’était ce vendredi 30 juillet 2021, lors d’une cérémonie grandiose placée sous le commandement du Chef d’Etat-Major Général des Armées, le Général de Brigade Oumar Diarra entouré de certains de ses chefs d’Etats-Majors et directeurs de service.

Ils étaient 116 promus au précieux sésame des élèves sous-officiers d’Active après 24 mois de durs labeurs et de dépassement de soi. Ces jeunes rejoignent ainsi les rangs des sous-officiers des Forces Armées Maliennes et celles de 03 pays amis avec deux (02) de la Côte d’Ivoire, quatre (04) du Niger et deux (02) du Tchad.

Une volonté affichée des autorisés militaires maliennes à ouvrir également cette école aux frères d’armes des pays amis comme il en est de l’Ecole d’Etat-Major Nationale de Koulikoro, de l’Ecole d’Etat-Major de la Gendarmerie, du Cours Supérieur de la Gendarmerie, de l’Ecole Militaire d’Administration, de l’Ecole Militaire Interarmes de Koulikoro et du Prytanée Militaire de Kati.

Dans son intervention, le Directeur de l’École dira que l’ESO a toujours formé des sous-officiers de qualités remarquables qui sont des instructeurs potentiels dans les différents centres de formations et d’excellents cadres de contact. De ce fait, l’école souhaite être un pôle de formation des formateurs d’excellence tant pour les FAMa que pour les armées de la sous-région. Ce qui a permis à ces jeunes sous-officiers de puiser dans les tréfonds de la connaissance militaire avec des exercices de synthèse englobant la tactique, l’armement, les engins explosifs improvisés, etc… Ils ont aussi suivi des formations sur le leadership, la pédagogie et le rôle de l’instructeur.

Prenant la parole, le Directeur des Ecoles Militaires, le Colonel-major Ousmane Wellé, a exhorté les jeunes sous-officiers à plus de courage et d’abnégation car la carrière qu’ils ont choisi, exigera d’eux des compétences techniques alliées à un certain charisme pour asseoir leur légitimité. Selon lui, il leur faudra être attentif au moral de la troupe, volontaire, réactif et faire preuve de bonnes facultés d’adaptation.

La cérémonie a pris fin par le défilé des troupes y compris les nouveaux promus et leurs parrains.

Forces armées maliennes

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp👇👇👇

👉Malivox(1) 👉Malivox(2) 👉Malivox(3)

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Instagram

🔴TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*