Mali : fin de formation du cycle de réadaptation de l’EMIA

La 4ème promotion du cycle de réadaptation de l’Ecole Militaire Inter Armes (EMIA) de Koulikoro 2021-2022 a reçu, le vendredi 25 mars 2022, son attestation d’Aptitude aux Fonctions d’Officier au Centre d’Instruction Boubacar Sada Sy de Koulikoro.

Cette formation visait à harmoniser les connaissances acquises dans les sources d’adaptation à la fonction d’officier avec les doctrines en cours dans les Forces Armées Maliennes afin de mieux les rendre opérationnels.

Ils sont 28 officiers stagiaires, dont 2 personnel féminin d’une provenance diversifiée ayant suivi leur formation initiale dans des pays partenaires comme, la Russie, l’Allemagne, le Venezuela, les pays de la sous région et du Maghreb. Formant un groupe très cohérent, interarmes réparti, entre l’Armée de Terre, de l’Air, de la DMHTA, de la DTTA et de la DSMIL.

Durant 3 mois, ces officiers ont suivi une formation intense et accélérée leur permettant de connaître d’ores et déjà la réalité qui les attend au service des armes au sein des Forces Armées Maliennes. Leur formation s’est articulée autour des matières importantes, à savoir la tactique, la topographie, l’armement, le tir, l’école du sabre, le leadership, le RSA, la pédagogie, les médias et la correspondance militaire. Ils ont aussi été sensibilisés sur certaines traditions de l’Ecole afin de leur garantir une carrière d’officiers homogènes et de leur permettre d’être des leaders de contact exemplaires à conduire les missions assignées.

Dans son allocution, le Directeur des Écoles Militaire, le Colonel Moussa Yoro Kanté a remercié les autorités de la transition pour les efforts consentis pour la réussite de cette formation. Il a aussi félicité l’ensemble du personnel de l’EMIA pour leur dévouement à modeler des officiers capables de faire face au défi actuel au rang des FAMa. S’adressant aux officiers, il leur a exhorté à beaucoup plus de cohésion et à avoir le souci constant des intérêts matériels et moraux des hommes auxquels ils auront la lourde responsabilité de diriger.

Le Commandant de l’Ecole Militaire Inter Armes de Koulikoro, le Colonel Joachim Famakan Sissoko, dira que ce bref passage à l’EMIA a permis de donner à ces officiers les rudiments des traditions de cette école si vieille. Il les a aussi exhortés à incarner les fondamentaux du leadership dans leurs actes de tous les jours. Le Commandant EMIA a aussi magnifié la franche collaboration entre l’EMIA et l’EUTM, une coopération illustrant à travers l’enseignement des cours de leadership aux officiers stagiaires.

Le major de cette 4ème Promotion des officiers de réadaptation de l’EMIA, le Sous-lieutenant, Amadou Togola s’est réjoui de la qualité des formations acquises durant ces quelques mois à l’EMIA. Il a, au nom de tous les officiers stagiaires, remercié tout le personnel qui a œuvré pour la réussite de cette réadaptation.

Ce séjour des officiers de réadaptation au Centre d’Instruction Boubacar Sada Sy a été un creuset d’outils fondamentaux pour assurer le commandement d’une section des Forces Armées Maliennes avec aisance et fierté.

Les temps forts de cette fin de formation ont été le chant en chœur de l’hymne nationale par les élèves de la 1ère année de l’EMIA, la présentation du cycle de réadaptation au Directeur des Écoles Militaires, la remise des attestations d’Aptitude aux Fonctions d’Officers, un chant de revoir et un cocktail.

Forces armées maliennes

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp👇👇👇

👉Malivox(1) 👉Malivox(2) 👉Malivox(3)

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*