Mali: fin des tensions entre les FAMa et les Donsos à Bewani (Niono)

Archive: image d'illustration

GESTION DES INCIDENTS SURVENUS A BEWANI, CERCLE DE NIONO

A la suite des incidents survenus à Bewani entre certains éléments des forces de sécurité et les chasseurs dozos relativement à un camion contenant des bidons d’essence et des sacs au niveau d’un check point, le Ministre de la Réconciliation , de la Paix, chargé de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation ; s’est rendu à Ségou pour aplanir les incompréhensions et les difficultés enregistrées de part et d’autre.

Arrivée très tôt dans la matinée du samedi 04 septembre 2021, le Ministre accompagné de certains de ses collaborateurs a eu une séance de travail avec les représentants des chasseurs dozos, le Commandant de la Zone de Défense et certains membres de l’équipe régionale d’Appui à la Réconciliation. Les échanges ont permis aux parties de s’expliquer sur le déroulé de l’incident et surtout permis de convenir sur une plateforme de complémentarité dans leur lutte commune contre le terrorisme.

Après ces échanges, le Ministre s’est rendu vers 10 heures dans la salle de conférence des artisans de Ségou où il a pu échanger avec les représentants des dozos dont le nombre est estimé à deux-cent personnes provenant des cercles de Ségou, de Macina et de Niono. Ont assisté à la rencontre, des représentants de certaines organisations de la société civile et des éléments des forces de sécurité.

A l’occasion, les protagonistes ont exposé chacun comment l’incident est survenu et faire part de leurs préoccupations respectives pour la préservation de la paix et la promotion d’une bonne collaboration.

Intervenant à son tour, le Ministre de la Réconciliation, de la Paix, chargé de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation a expliqué largement aux participants les missions régaliennes dévolues aux forces armées et de sécurité sur la protection des personnes et de leurs biens et que les dozos ont l’obligation de leur rendre compte de leurs actions qui doivent être conformes aux dispositions légales.

Il précisera que dans les jours à venir des mesures seront prises pour encadrer leurs actions car certains éléments de la confrérie dozos sont accusés de faire des rackets sur des populations. Les plaintes enregistrées sont nombreuses dans ce domaine. Le Ministre les exhorta à obéir aux ordres édictées par les forces de armées et de sécurité et que les activités menées par les dozos sont encadrées par elles.

Les représentants des dozos ont salué vivement le Ministre pour ses nombreux déplacements à Ségou qui témoignent de son souci permanent de travailler pour la préservation de la paix et l’entente entre les différentes couches de la population.

Pour conclure, le Ministre WAGUE a expliqué que les différentes missions conduites à Ségou et ailleurs se situent dans les orientations et directives fixées par le Président de la Transition, le Colonel Hassimi GOITA et celles du Premier Ministre, Chef du Gouvernement.

Rassuré des engagements pris par les dozos, le Ministre a conclu la rencontre à 15 heures par les mots de remerciements à l’endroit des populations de Ségou et des autorités régionales.

CCOM-MRPCN-APR

Titre: malivox.net

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp👇👇👇

👉Malivox(1) 👉Malivox(2) 👉Malivox(3)

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Instagram

🔴TikTok

1 Commentaire

  1. Quand l’armée n’arrive pas à assumer son rôle, c’est ce qui arrive. Déloger les djihadistes par la force et désarmer les dozos, c’est la seule solution. Laisser prospérer des situation de ce genre reviendra à créer des incendies partout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*