Mali : Fraude aux examens, la police arrête un homme qui partageait en ligne les sujets du baccalauréat

Image d'illustration

Bamako, le 25 août 2021 | Communiqué de presse de la Direction Générale de la Police Nationale du Mali

Le Directeur Général de la Police Nationale informe l’opinion nationale et internationale que sur dénonciation, le nommé Bréhima KOITA, né le 03 mars 1988 à Bamako, fils de Mahamadou et de Nafi TRAORE, Revendeur de téléphones, domicilié à Banconi-Dianguinébougou, Bamako, chez son père, Tél : 77 67 77 75, a été appréhendé par la Brigade d’Investigations Judiciaires de Bamako, ce jour 25 Août 2021, pour fraude et complicité de fraude aux examens.

En effet, l’intéressé est détenteur du compte Facebook « Temple de l’Education » et de quatre (04) comptes WhatsAPP, ouverts aux noms des entités ci-après :

• I’IFMTC de Kayes ;

• Synergie des Syndicats des Enseignants ;

• Syndicat Libre des Enseignants des Ecoles Privées du Mali (SYLEEP-Ma 2 national) ;

• Réseau de Permutation 1.

L’extraction et l’exploitation des données numériques de ces comptes incriminés, ont permis de découvrir qu’il partageait en ligne les épreuves du baccalauréat malien, Session d’Août 2021 avec certains candidats.

Interrogé sur la provenance desdits sujets, le nommé Bréhima KOITA a déclaré qu’il les a trouvés sur les plateformes des Syndicats des Enseignants sus visés.

L’enquête est en cours.

P/Le Directeur Général P/O

L’Adjoint

Contrôleur Général de Police Youssouf BINIMA

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp👇👇👇

👉Malivox(1) 👉Malivox(2) 👉Malivox(3)

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Instagram

🔴TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*