Mali : la doyenne de Bamako, 112 ans, reçoit le Président de la transition

Dans le cadre du mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion, le président de la transition, accompagné d’une forte délégation, a rendu visite à la doyenne d’âge de Bamako, Maïmouna SANGARÉ.

La Commune III du district de Bamako est sortie massivement, ce samedi 9 octobre 2021, pour accueillir le Président de la transition, venu rendre visite à Maïmouna, âgée de 112 ans, résident à Niomirambougou.

Cette visite, qui intervient au cours de la première semaine du mois de la Solidarité, consacrée aux personnes âgées, est une tradition à laquelle le Chef de l’État n’a pas dérogé.

Le Président de la Transition, Colonel Asssimi GOÏTA, ne s’est pas rendu chez la doyenne de Bamako les mains vides. Il était accompagné des membres de son Cabinet ainsi que du Ministre de la Santé et du Développement social et du Ministre délégué chargé de l’Action humanitaire, de la Solidarité, des Réfugiés et des Déplacés.

Le Chef de l’État malien a offert à la ville dame des présents chers aux personnes âgées : une grande couverture, un foulard, un chapelet, un tapis de prière, du cola et du haricot. Le tout accompagné d’un bélier et d’une enveloppe. Des gestes qui ont touché le cœur de cette famille et de tout le quartier, sorti en grande pompe pour manifester leur soutien au Président de la Transition.

Maïmouna SANGARÉ, dans une voix audible, a remercié le Chef de l’État pour toute sa considération à son égard. Elle a formulé des bénédictions pour la stabilité et la paix au Mali. Les actions du Président de la transition ont été également saluées par la doyenne, notamment l’installation de la cinquantaine de forages pour soulager la souffrance des populations en facilitant leur accès à l’eau potable.

Née vers 1909, Madame N’DIAYE Maïmouna SANGARE est mère de quatre (4) enfants, trois (3) garçons et une (1) fille, 41 (quarante-et-un) petits-enfants et six (6) arrières petits-enfants. Elle avait des préférences pour le petit commerce, qu’elle n’a jamais cessé d’exercer jusqu’à sa vieillesse.

Prise en charge par sa progéniture depuis sa retraite, Madame N’DIAYE Maimouna SANGARE a une préférence, sur le plan gastronomique, pour la soupe et le lait.

À 112 ans, Maïmouna a une santé de fer. Cela se sent dans sa voix (assez audible), et au contenu des discours qu’elle tient. Son loisir, c’est surtout la musique.

Présidence de la République du Mali

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp👇👇👇

👉Malivox(1) 👉Malivox(2) 👉Malivox(3)

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Instagram

🔴TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*