Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Sécurité

Mali : La MINUSMA renforce son dispositif sécuritaire à Ménaka

La situation sécuritaire de Ménaka, dans le Nord du Mali, s’est considérablement détériorée au cours des derniers mois due aux activités déstabilisatrices des groupes armés terroristes dans la région. Cette insécurité a provoqué d’importants déplacements de population et semé la terreur au sein des communautés.

Dans ce contexte et au lendemain de la réunion de niveau décisionnel pour redynamiser la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali et relancer le processus de RSS/DDR, le Chef de la MINUSMA s’est rendu à Ménaka les 22 et 23 août 22. El-Ghassim WANE y a rencontré les autorités régionales civiles et militaires, les groupes armés signataires, les représentants de la société civile et plusieurs partenaires.

Rencontres au cours desquelles les participants ont réaffirmé leur désir de voir la MINUSMA rester présente et renforcer son action dans la région. Cette visite avait pour objectif de marquer la solidarité de la MINUSMA, d’écouter les populations et de mieux cerner la situation sécuritaire pour mieux accompagner les autorités.

Au terme de ces rencontres, M. WANE concluait « qu’à Ménaka, la préoccupation des populations était sans équivoque : la sécurité », et s’est engagé à une action renforcée de la MINUSMA, dans la limite de ses moyens, et une coordination encore plus étroite avec les Forces de défense et de sécurité maliennes au profit des populations de la région et d’une protection accrue des civils pour endiguer les menaces sécuritaires croissantes.

Plus de moyens humains et logistiques

Face à cette situation, le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies a annoncé une réponse plus robuste de la MINUSMA avec des moyens accrus. Il a rappelé que la MINUSMA a renforcé sa présence en déployant à Ménaka une compagnie supplémentaire de Casques bleus. Dès le 25 août, la Force de la MINUSMA a déployé une unité aéromobile composée de deux hélicoptères d’attaque.

Cette unité aéromobile temporaire fournira au besoin des capacités aériennes d’intervention rapide supplémentaire pour renforcer les patrouilles de dissuasion quotidiennes conduites par les Casques bleus du bataillon du Niger basé à Ménaka, afin de contrer la menace croissante des groupes armés terroristes dans la région. Ce dispositif est associé à une collaboration renforcée avec les Forces de défense et de sécurité maliennes pour permettre d’apporter une nette amélioration de la situation sécuritaire.

Au contact des communautés

Solidaire, M. WANE a également rencontré les habitants de Ménaka qui accueillent de nombreux déplacés internes. En quelques mois, la population de la commune a triplé, créant ainsi de nombreux besoins et une pression supplémentaire sur la communauté hôte, déjà affaiblie par les cycles récurrents de violence. Ce nouvel afflux fait également courir le risque de voir apparaître des conflits intercommunautaires.

Le Représentant spécial a réaffirmé la détermination de la MINUSMA à continuer à œuvrer aux côtés des autorités pour stabiliser la région.

La nécessité d’un effort commun

El-Ghassim WANE a rappelé à ses interlocuteurs le rôle clé qu’ils ont à jouer pour restaurer la cohésion sociale entre les communautés, et l’impérieuse nécessité pour celles-ci de coopérer avec les forces de sécurité. Il a aussi rappelé la reprise imminente du processus de DDR et la tenue d’une réunion du Comité de suivi de l’Accord (CSA) à la suite de la tenue de la réunion décisionnelle de haut niveau. À cet égard, il aussi tenu à souligner que la mise en œuvre effective de l’Accord de paix et de réconciliation est essentielle à la stabilité de la région et du pays.

Cette visite a été l’occasion pour le Chef de la MINUSMA de féliciter les pays contributeurs de troupes et de police déployés dans cette région. M. WANE a rencontré le Commandant du contingent nigérien déployé à Ménaka et a déposé une gerbe de fleur en mémoire des Casques bleus tombés au champ d’honneur. Il a également rencontré les deux Commandants, entrant et sortant, de l’unité de police constituée du Togo qui, après 21 mois de déploiement à Ménaka, avait commencé la relève des effectifs. Il a salué le sortant pour le travail accompli, notamment dans la promotion de la police de proximité et encouragé son remplaçant à poursuivre dans la même dynamique, en maintenant une collaboration étroite avec les forces de sécurité maliennes.

Enfin, lors de son passage à Gao, le Chef de la MINUSMA a rendu une visite de courtoisie au contingent allemand. Cette visite a permis de faire le point sur les tâches accomplies et les défis à relever. Ce fut l’occasion de remercier l’Allemagne pour son engagement en faveur de la paix au Mali.

MINUSMA

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page