Mali : La protection des civils au cœur d’une opération de sécurisation des Casques bleus à Niafounké

Les Casques bleus du « Secteur Ouest » de la MINUSMA ont conduit récemment, du 16 au 20 Août, une vaste opération de sécurisation dénommée « WILDEBEEST-2 » dans les zones de Tonka, Niafounké, et les environs.

Conduite par la compagnie d’infanterie du contingent Burkinabè avec l’appui aérien de l’unité aérienne pakistanaise, et opérée en étroite coordination avec les forces de défense et de sécurité maliennes (FDSM), ce déploiement de la Force onusienne vise à prévenir et dissuader toute attaque criminelle contre les populations.

Au cours de cette opération, les Casques bleus ont effectivement dirigé de nombreuses patrouilles dans les localités de Niafounké, Tonka Arabébé, Tendé, Banyega, et érigé des check-points sur les principaux axes de passage. Comme pour chaque opération de ce type, les interactions avec les autorités locales et les populations étaient également prévues.

Lors de leurs passages dans les différentes localités, le détachement burkinabé a mené des activités en faveur des habitants, en plus des consultations médicales effectuées au profit des communautés locales…et très appréciées !

L’opération WILDEBEEST-2 est une continuité des missions de sécurisation dans les localités éloignées de Tombouctou pour assurer la présence de la Force onusienne et contribuer à la sécurisation du Secteur conformément au Mandat de la Mission.

Pour rappel, le contingent ivoirien avec le soutien de l’unité aérienne salvadorienne, avait mené du 16 au 22 juillet dernier, dans les localités de Niafounké et Niodougou, la première étape de l’opération WILDEBEEST, pour dissuader les activités des groupes armés non-identifiés afin d’empêcher tout acte de violence contre les populations civiles.

MINUSMA

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp👇👇👇

👉Malivox(1) 👉Malivox(2) 👉Malivox(3)

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Instagram

🔴TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*