Mali: Lancement de la campagne des jeunes contre le Covid-19 à travers le pays

Le partenariat salutaire de l’UNICEF et du ministère de la Jeunesse et des Sports – C’est à la faveur d’une cérémonie, respectueuse des mesures barrières contre le Covid19, tenue mardi dans la matinée dans la salle de réunion du ministère de la Jeunesse et des Sports, que le lancement de la campagne des jeunes contre le Covid19 a été effectué.

C’était sous la présidence du ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Arouna Modibo Touré, en présence de la représentante de l’UNICEF au Mali, Mme Lucia Elmi et du président du CNJ (Conseil National de la Jeunesse), Ahmadou Diallo, ainsi que de nombreux représentants des associations de jeunesse.

Utiliser l’expertise et le savoir-faire des associations d’adolescents et de jeunes dans le cadre de la réponse au COVID-19 pour promouvoir les bonnes pratiques de prévention et de protection contre le coronavirus en communauté. Tel est d’un trait l’objectif de cette initiative, financée par l’UNICEF à hauteur de Cent Quarante Deux Millions Trois Cent Trente Cinq Mille Trois Quatre Vingt Trois Mille Francs CFA (142 335 383 F CFA).

Une initiative centrée sur l’engagement d’une dizaine d’associations de jeunesse sous l’égide du CNJ. Elles sont: le Conseil National de la Jeunesse (CNJ),la Fédération des Associations et Clubs UNESCO du Mali (FEMACU), l’Association des Jeunes pour la Citoyenneté Active pour la Démocratie et le Développement (AJCAD), la Croix-Rouge Malienne, l’Association des Jeunes Enfants Travailleurs du Mali (AEJT), l’Union des Jeunes Musulmans du Mali (UJMMA), les Scouts du Mali, l’Association des Pionniers du Mali (APM) ,un groupe de compositeurs de chansons sur le COVID-19 et un groupe de dessinateurs graphistes.

Ces associations déploieront sur dans 195 communes du pays et 37 cercles, 399 Jeunes acteurs de sensibilisation, supervisés par 39 Superviseurs de terrain. Soit au total 438 jeunes acteurs communautaires pour mener d’intenses activités de sensibilisation et de communication.

De ces activités, il est prévu des messages de renforcement de capacités, de la sensibilisation ambulatoire avec des mégaphones, de la sensibilisation porte à porte dans les maisons pour l’adoption des gestes barrières et des causeries éducatives dans les grins pour susciter l’adoption des gestes barrières.

Ce n’est pas tout, car dans le paquet d’activités qui seront coordonnées par le ministère de la Jeunesse et des Sports, il est prévu de la sensibilisation dans les lieux de culte (églises et mosquées), ainsi que dans les marchés et gares routières.

D’autres composantes de ces activités toucheront des enfants talibés et des mendiants dans l’adoption des gestes de barrière et la mise en place des brigades de jeunes Anti-COVID-19 autour des marchés publics et des gares routières.

Le ministre de la Jeunesse et des Sports dans son intervention, a prodigué des conseils utiles aux jeunes qui seront bientôt sur le terrain à travers toutes les régions du pays. Les propos du ministre Touré ont porté sur trois facteurs essentiels : l’utilisation efficiente des ressources, le courage d’affronter les difficultés sur le terrain et la portée du message à diffuser auprès des populations sur la dangerosité de cette pandémie.

Auparavant, la représentante de l’UNICEF au Mali avait expliqué le bienfondé du choix porté sur le ministère de la Jeunesse et des Sports pour mener cette initiative à travers les associations de jeunesse qui ont des démembrements dans toutes les 195 communes ciblées.
La remise symbolique d’un mégaphone, des kits d’hygiène par le ministre Arouna Modibo Touré au président du CNJ et à chacun des représentants des associations bénéficiaires a consacré la clôture de cette cérémonie.

CCOM/ MJS

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook Page

🔵WhatsApp

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Facebook Groupe

🔴Instagram

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*