Mali: Lancement des argumentaires religieux (musulmans et chrétiens) sur les violences basées sur le genre (VBG)

Un précieux document pour prévenir et décourager les VBG

Le ministre de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille, Mme Bouaré Bintou Founé Samaké, a présidé le 3 décembre la cérémonie de lancement des argumentaires religieux (Musulman et Chrétiens) sur les violences basées sur le genre. L’objectif recherché: amener les décideurs et les partenaires à accompagner les leaders religieux dans la mise en œuvre dudit document.

L’évènement avait pour cadre l’hôtel Radisson. Selon le système de gestion de l’information, sur la violence basée sur le genre (GBVIMS), qui ne couvre cependant que 21% du territoire national, avec moins de quarante structures opérationnelles : de 2012 à 2019, 20 771 cas de VBG dont 4 617 cas pendant la seule année de 2019 ont été rapportés;

Au premier trimestre de l’année 2020 ; 715 cas de VBG ont été rapportés dont 28% de violences sexuelles, 17% de viol, 11% d’agression sexuelle, 23% d’agressions physiques et 16% de déni de ressource ;

Au deuxième trimestre 2020, 1 663 cas de VBG ont été rapportés dont 24% de violences sexuelles avec 9% de viol, 21% de violences physiques, 19 % de déni de ressource. Il urge donc une mobilisation générale afin de faire obstacle aux VBG.

Ministère de la Promotion de la Femme de l’Enfant et de la Famille

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔴Dailymotion

🔵Youtube

🔴Facebook Page

🔵WhatsApp

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Facebook Groupe

🔴Instagram

🔵TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*