Mali : le Chef d’Etat-Major Général des Armées à la rencontre des hommes dans la zone de Défense n°8 et les secteurs n°5 et 4 du théâtre des opérations

Le Chef d’Etat-Major Général des Armées, le Général de division Oumar Diarra a effectué du 17 au 19 août 2022, une visite d’autorité dans la zone de défense n°8 notamment Sikasso ainsi que dans les secteurs n°5 de Ségou et n°4 de Sevaré. Il était accompagné dans ce déplacement par ses proches collaborateurs.

Le CEMGA était venu transmettre les salutations d’encouragement et de félicitations des plus hautes autorités aux éléments engagés sur le terrain. C’était aussi l’occasion pour lui d’informer les hommes de l’actualité du moment, de les donner des orientations pour les prochaines opérations mais aussi et surtout de les prodiguer des conseils.

« Maintenez la communication entre vous, les différentes corporations, pour mieux assurer la sécurisation des personnes et de leurs biens », voilà ce qu’a dit le Général Diarra en s’adressant aux différents responsables des Forces de Défense et de Sécurité. Pour juguler l’insécurité dans les régions, la cohésion, le partage d’informations et la collaboration avec les populations sont indispensables, a-t-il ajouté.

S’agissant des questions politiques en l’occurrence l’affaire des 49 militaires ivoiriens, le général Diarra a invité les chefs militaires à travailler en toute fraternité avec leurs frères d’armes dudit pays et laisser les politiques gérer la situation. Selon lui, les peuples du Mali et de la Cote d’Ivoire ne sont pas des ennemis. Le plus important pour les FAMa est de continuer à se préparer pour mieux engranger des succès sur le terrain, a-t-il ’insisté.

Le Général a passé au peigne fin les sujets liés aux relations des FAMa avec les partenaires notamment le départ de la Force Barkhane, le retrait du Mali du G5-Sahel et la prorogation du mandat de la MINUSMA. Il a rassuré que tout sera mis en œuvre pour que la sécurité revienne dans notre pays. Le CEMGA a également invité les responsables militaires à ne pas se laisser manipuler par certains individus qui tentent désespérément de semer la discorde au sein des Forces Armées et de Sécurité (FDS). Selon lui, l’armée malienne est une mosaïque d’ethnies dont chaque élément constitue un maillon important. Le général a évoqué aussi l’importance du respect des conventions de Droit de l’Homme et du Droit International Humanitaire par les FDS.

S’adressant à la troupe, les messages du général étaient axés sur des points dont la pratique continue de gangréner le milieu militaire et ternir l’image des FAMa. Il s’agit notamment de la pratique peu orthodoxe de certains éléments, de la consommation des stupéfiants et de l’alcool, de l’utilisation abusive des réseaux sociaux, entre autres. Face à cette situation, le Général a brandi des mesures coercitives tout en exhortant les jeunes soldats à faire preuve de responsabilité. « Je veux des hommes sains dans un esprit sain pour honorer la patrie », a-t-il ajouté.

Toutefois, Il a encouragé et félicité l’ensemble des FDS pour les sacrifices consentis lors des différentes opérations et les a prodigués aussi des conseils.

La troupe de son côté s’est dite très honorée par cette visite qui a été une occasion pour elle d’échanger directement avec le Chef des Armées. En somme, la cohésion entre les éléments, la vigilance à tout moment, la discipline, l’utilisation abusive des réseaux sociaux sont entre autres les messages clés que le général Oumar Diarra a passés à tous les niveaux. Ce passage du CEMGA a suscité un sentiment de satisfaction, d’abnégation et d’espoir à l’endroit des hommes qui se sentent requinqués plus que jamais pour servir la Nation.

Forces armées maliennes

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*