Mali : Le Colonel Assimi Goïta officiellement investi Président de la Transition

La cérémonie officielle d’investiture du Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Colonel Assimi Goïta eu lieu, le lundi 07 juin 2021, au Centre International de Conférences de Bamako (CICB).

Cette cérémonie solennelle a enregistré la présence de plusieurs personnalités nationales et internationales sous la conduite de la Cour suprême. Cette investiture marque une nouvelle étape dans la vie de la nation malienne. Il s’agira pour le nouveau Président de la Transition de poser les jalons d’une refondation du pays afin d’organiser des élections libres et transparentes dans un Mali uni et apaisé.

La greffière en chef de la Cour suprême, Mme Assanatou Sakiliba a rappelé les dispositions de la Charte de la Transition et de la Constitution ayant entrainé la désignation du Colonel Assimi Goïta comme Président de la Transition. Elle a noté que l’article 3 de ladite Charte stipule que les organes de la transition sont : le Président de la Transition, le Conseil National de Transition et le Gouvernement de Transition.

Le Procureur général de la Cour Suprême, Mamadou Timbo a fait une brève présentation de l’expérience militaire du Colonel Goïta. Dans sa réquisition, M. Timbo a signalé que les engagements du Président de la Transition sont clairement définis. Il a invité le Colonel à s’en servir comme d’un bréviaire, avant de souligner que ce serment est un acte d’engagement.

Selon lui, le serment du Président de la transition est une sorte de tableau de bord qui l’engage à œuvrer pour l’intérêt supérieur de la nation et qu’à ce titre il doit respecter et faire respecter la constitution et la charte de la transition. Il a noté qu’il s’agit de préserver des dérives vers des régimes anti démocratiques dont la monarchie, l’’autocratie, l’oligarchie et les régimes du genre « ma famille d’abord, mes amis d’abord ou moi d’abord » entre autres. Le Procureur général a invité le Président à maintenir le pouvoir dans le grand récipient grandeur nature de la chose publique.

Debout face aux membres de la Cour suprême, la main droite levée vers le ciel, le nouveau Président de la Transition a prononcé les termes consacrés du Serment :

« Je jure devant Dieu et le peuple malien de préserver en toute fidélité le Régime républicain, de respecter et de faire respecter la Constitution, la Charte de la Transition et la Loi ; de remplir mes fonctions dans l’intérêt supérieur du peuple, de préserver les acquis démocratiques, de garantir l’unité nationale, l’indépendance de la patrie et l’intégrité du territoire national. Je m’engage solennellement et sur l’honneur à mettre tout en œuvre pour la réalisation de l’unité africaine ».

Au tour du grand chancelier, le General de brigade Sagafourou Gaye de lui remettre les attributs du garant des Ordres nationaux. Le nouveau Président a ensuite déposé une gerbe de fleurs au monument dédié aux pionniers de l’indépendance marquant ainsi sa prise de fonction.

Forces armées maliennes

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵Telegram

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*