Mali : Le Colonel Mamadou Massaoulé s’imprègne de la situation sécuritaire à Bandiagara et à Douentza

Dans le but de requinquer davantage le moral de la troupe à faire face aux défis de l’insécurité, le commandant du PCIAT Centre de l’Opération Maliko, le colonel Mamadou Massaoulé Samaké a décidé d’aller au contact des hommes sur le terrain. C’est dans cette optique qu’il s’est rendu successivement à Bandiagara et à Douentza dans le secteur 4 de l’opération Maliko.

L’objectif était non seulement de venir constater de visu les conditions de vie et de travail de ses hommes engagés sur le théâtre des opérations, mais également apporter le message de soutien et d’accompagnement des plus hautes autorités du pays.

C’est par le poste de commandement tactique de Bandiagara que le Com-théâtre a commencé sa visite de prise de contact au secteur 4 de l’opération Maliko. Au menu des échanges : La situation sécuritaire. Il a rencontré les hommes, leur a prodigué des conseils et les a remerciés pour les multiples efforts consentis sur le terrain.

Le colonel Samaké a rappelé que l’opération Maliko dont il est aujourd’hui il est question, se déroulera en trois phases importantes. La première phase consistera à la traque et à la neutralisation des groupes armés jusque dans leurs derniers retranchements. La seconde portera sur la stabilisation et la réinsertion aux activités socio-économique.

Pour ce faire, il a appelé les FAMa à rester concentrées et à avoir la latitude de bien faire leur mission. ‘’ Nous allons faire ce travail quel que soit le prix à payer. Le gouvernement est d’arrache-pied en train de mettre les moyens qu’il faut. La cohésion et l’esprit de groupe doivent prévaloir. Nous devons nous battre ensemble pour dominer l’ennemi’’, a-t-il confié aux hommes.

Après cette étape, le Com-théâtre et sa délégation se sont entretenus avec les autorités administratives de la ville de Bandiagara. La situation sécuritaire et la montée en puissance des FAMa ont dominé les débats. Le gouverneur de la région de Bandiagara, Sidi Mohamed El Bachir se réjoui du travail abattu par les Forces armées maliennes. Selon lui, presque tout est redevenu normal.

‘’ La situation sécuritaire s’est beaucoup améliorée suite à l’engagement des FAMa qui sont à pied d’œuvre pour sécuriser les personnes et leurs biens. Il y a des mesures que nous devons prendre pour permettre à l’armée d’être plus efficace dans sa mission de reconquête du territoire ’’, a-t-il indiqué.

Autre lieu même réalité. A Douentza, la situation sécuritaire a été une fois de plus au cœur du débat. Ici également, on apprécie beaucoup le travail des FAMa. Occasion pour le directeur de cabinet du gouverneur de Douentza, Abou Diarra de dire que la population est très satisfaite aujourd’hui de la situation sécuritaire. ‘’ Les patrouilles qui sont en train d’être opérées sur le terrain rassurent davantage la population’’, a-t-il soutenu.

Le Com-théâtre s’est montré impressionné par le moral de la troupe au cours de leur rencontre. Ainsi il leur a demandé plus de vigilance et de cohésion et de maintenir une bonne collaboration avec la population pour la réussite de leur mission.

Partout où la délégation s’est rendue, la minute de silence a été observée à la mémoire de toutes les victimes civiles et militaires de la crise.

Forces armées maliennes

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp👇👇👇

👉Malivox(1) 👉Malivox(2) 👉Malivox(3)

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*