Mali : Le CSCOM de Sirakoro Meguetana a une nouvelle maternité

La ministre de la Santé et du Développement Social, Mme Diéminatou SANGARÉ, a inauguré ce lundi 22 novembre 2021 la nouvelle maternité de Sirakoro Meguetana. Avec l’appui technique de la Cellule d’Exécution des Programmes de Réalisation des Infrastructures Sanitaires (CEPRIS), cette maternité a été entièrement financée par la Fondation Mérieux à hauteur de 145 millions de FCFA.

La construction et l’équipement de cette maternité au profit de la femme et de l’enfant de Sirakoro Meguetana est un plus dans le rehaussement des capacités du CSCOM de ce village. Elle permettra de réduire considérablement le taux de mortalité maternelle et infantile en mettant dans les conditions requises les femmes et les enfants. La distance des 35 Km que les femmes parcouraient pour leurs CPN au CSREF de Kalabancoro n’est qu’un triste souvenir.

Prenant la parole à la cérémonie d’inauguration, la Ministre de la Santé et du Développement Social, Diéminatou SANGARÉ, a salué le geste avant de réitérer la volonté du Président de la Transition Son Excellence Assimi GOITA et du Premier ministre Dr Choguel Kokalla MAIGA, qui est d’approcher les infrastructures de santé aux populations surtout celles des zones rurales. Elle a encouragé le personnel de santé de son dévouement et a invité les femmes enceintes à fréquenter cette maternité pour leur bien être.

Mme SANGARÉ a révélé le nom de cette infrastructure qui répond désormais au nom du regretté Dr Youssouf ISSABRE Biologiste et défenseur infatigable de la cause des démunies.

Selon le Président de la Fondation Mérieux, Monsieur Alain Mérieux, les infrastructures comme le Centre d’Infectiologie Charles Mérieux, cette maternité et bien d’autres réalisations et projets sont le fruit des initiatives des regrettés Pr. Ogobara DOUMBO et Dr Youssouf ISSABRE. Un hommage leur a été rendu par la Ministre SANGARÉ et Alain Mérieux en reconnaissance de leurs efforts.

Cette maternité est composée d’une salle de consultation prénatale ( CPN) d’une salle de travail, de l’écho, etc. Profitant de la présence de la Cheffe du département de la santé, le Représentant de la Fédération Nationale des Associations des Centres de Santé Communautaire (FENASCOM) monsieur Moussa CISSE a plaidé la cause des CSCOM qui, selon lui, doivent être améliorés afin de faire face aux soins de santé des communautés rurales.

Cela passe nécessairement par le renforcement du plateau technique, le personnel et la formation des agents entre autres. Ces défis sont dans le quotidien des activités du ministère en charge de la Santé. D’où la multiplication des infrastructures et le développement du plateau technique dans les hôpitaux, Csref et CSCOM ces derniers temps. C’est donc à juste raison si la population a participé massivement à cette cérémonie avec le folklore du terroir.

Ccom MSDS

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp👇👇👇

👉Malivox(1) 👉Malivox(2) 👉Malivox(3)

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Instagram

🔴TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*