Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Politique/Gouvernance

Mali : Le Gouvernement de la Transition s’active dans une offensive diplomatique et médiatique dans la sous-région

La politique du bon voisinage, un atout majeur.

Le 24 mai 2021, marque le nouveau départ pour la rectification de la trajectoire de la Transition dont la seule boussole reste le Plan d’Action Gouvernemental assorti d’un chronogramme, de délai d’exécution et d’un budget estimatif de réalisation.

Cette transition qui se démarque des anciennes pratiques de gouvernances ayant mis le pays à terre, est sur la voie d’une inclusion totale pour réaliser les principales préoccupations des maliennes et des maliens de l’intérieur et de la Diaspora à savoir l’amélioration substantielle de la situation sécuritaire, la justice distributive et la refondation de l’Etat malien. Il s’agit de promouvoir une gouvernance de rupture, d’exemplarité et de redevabilité.

A cet égard, sous le leadership et les orientations de Son Excellence Le Colonel Assimi GOÏTA, Président de la Transition, Chef de l’Etat, grâce à une politique extérieure axée sur le renforcement de la coopération bilatérale et multilatérale privilégiant le renforcement de la coopération et de l’intégration avec les pays voisins, l’équipe gouvernementale doit tout mettre en œuvre pour que le Mali retrouve pleinement et entièrement sa place dans le concert des Nations.

C’est pourquoi elle est présente dans les tous évènements majeurs du continent afin d’expliquer la situation politique du Mali à nos partenaires pour avoir une lecture commune et une compréhension mutuelle des enjeux et défis actuels. Le Mali a besoin de l’accompagnement de ses partenaires pour la réussite de la transition.

Ainsi, cette participation de la délégation malienne conduite par le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Dr. Choguel Kokalla MAIGA, représentant Son Excellence Le Colonel Assimi GOÏTA, invité spécial du Président Alassane OUATTARA, à la Cérémonie d’ouverture du 27ème Congrès de l’Union Postale Universelle à Abidjan, le 09 août 2021, participe de cette volonté.

Le thème central de ce 27ème Congrès de l’UPU s’intitule « L’avenir du secteur postal face aux enjeux de la digitalisation » avec pour slogan : ‘’L’Afrique vous invite, la Côte d’Ivoire vous accueille, Abidjan vous reçoit’’. C’est plus de 600 délégués provenant de 192 pays dont le Mali, qui participent à cet évènement majeur qui se tient en Afrique 87 ans après l’Egypte en 1934 et dont les travaux devront aboutir à l’élaboration et l’adoption d’une stratégie mondiale 2021-2024, appelée « Stratégie Postale d’Abidjan » pour le développement des services postaux à travers le monde.

Un créneau important pour notre pays de magnifier son talent, son savoir-faire dans le domaine postal, des arts et de la culture.
Par ailleurs, cette visite a été fructueuse à bien des égards. Le Premier ministre a sollicité le soutien à la candidature malienne pour siéger au Conseil d’Administration de l’UPU.

Aussi, il a été reçu en audience, par le Premier ministre ivoirien, M. Patrick ACHI et a eu des entretiens bilatéraux avec Madame le Ministre d’Etat, Ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration Africaine et de la Diaspora de Côte d’Ivoire et avec le Ministre Camerounais des Affaires étrangères et des Camerounais de l’Extérieur.

Il faut rappeler que le Cameroun assure en ce moment, la Présidence du Conseil Paix et Sécurité de l’Union Africaine.
Il a aussi rencontré le Ministre, Conseiller Spécial du Président de la République de Côte d’Ivoire et co-présidé la Conférence des Ministres de l’UPU avec son homologue ivoirien.

En marge du Congrès, le Premier ministre a accordé une interview sur la situation politique au Mali à la chaîne panafricaine Africa 24 et d’autres médias africains et étrangers.

Au cours de son séjour, le Chef du Gouvernement a rencontré les Maliens de Côte d’Ivoire, en présence des Ministres en charge des Maliens Etablis à l’Extérieur et de l’Intégration Africaine, celui de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Modernisation de l’Administration, de l’Ambassadeur du Mali en Côte d’Ivoire, du Consul Général du Mali à Abidjan et du Gérant intérimaire du Consulat Général du Mali à Bouaké, de l’ensemble du personnel diplomatique, consulaire, d’appui, des services extérieurs, des Consuls Honoraires, des responsables de la Communauté malienne, des organisations faîtières et des Chefs religieux et des griots.

Les échanges ont porté sur la problématique du RAVEC, de la carte NINA, des cartes d’identité biométriques, de la sécurité et des tracasseries frontalières, entre autres.

Les participants ont également formulé des recommandations pour la réussite de la transition en cours, de même que le Ministre en charge des Maliens de l’Extérieur a apporté des réponses satisfaisantes à savoir les Opérations d’enrôlement spéciales pour les Maliens de l’Extérieur, les études en cours de finalisation pour l’établissement des cartes d’identité biométriques.

Très satisfait de la qualité des échanges, le Premier ministre a expliqué la situation politique au Mali, donné la Vision et les orientations du Président de la Transition, le plan d’action gouvernemental, les assises de la refondation.

Cette dernière se tiendra sur le territoire national et à l’extérieur en vue d’impliquer toutes les composantes de la société, a-t-il indiqué.

Il faut rappeler que cette importante visite du Chef du Gouvernement de la Transition avec une importante délégation renforce la présence du Mali dans les grands foras et participe, à n’en pas douter au rayonnement de l’image du Mali sur la scène africaine et internationale surtout qu’elle a eu lieu après une tournée diplomatique du Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, SEM Abdoulaye DIOP auprès des pays frères et amis notamment la Côte d’Ivoire, un partenaire historique et stratégique, le Ghana qui assure la présidence en exercice de la CEDEAO, la RDC, qui préside aux destinées de l’UA, le Rwanda dont le leadership de son Président Paul KAGAME au sein de l’UA n’est plus à démontrer.

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Dr. Choguel Kokalla MAIGA très satisfait de sa mission en Côte d’Ivoire et des assurances qui lui ont été données par le Président de la République de Côte d’Ivoire et son Gouvernement quant à l’accompagnement du Mali pour la réussite de la Transition.

La Cellule de Communication de l’Ambassade du Mali en Côte d’Ivoire

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp👇👇👇

👉Malivox(1) 👉Malivox(2) 👉Malivox(3)

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Instagram

🔴TikTok

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page