Mali: le Gouvernement lance le recrutement de 15.300 enseignants volontaires pour faire face à la grève des syndicats

Le Directeur Général du Centre National de Promotion de Volontariat au Mali (CNPV) communique :

Il est ouvert un recrutement de quinze mille trois cents (15 300) enseignants volontaires dont 10 300 l’enseignement fondamental 1 et 2 (premier et second cycle) et 5 000 pour l’enseignement secondaire pour une durée de six (6) mois.
Les dossiers de candidature, pour l’enseignement fondamental 1 et 2, doivent comporter les pièces suivantes :

  • Une demande manuscrite, timbrée à 200 FCFA adressée au Directeur Général du Centre National de Promotion de Volontariat (CNPV);
  • Une copie certifiée conforme du diplôme de l’IFM ou diplôme équivalent ;
  • Une copie de la lettre d’équivalence du diplôme étranger ;
  • Un extrait d’acte de naissance ou de jugement supplétif en tenant lieu (les photocopies ne sont pas acceptées) ;
  • Une pièce d’identité nationale en cours de validité ;
  • Un certificat de nationalité ;
  • Un casier judiciaire.

Les dossiers de candidature, pour l’enseignement secondaire, doivent comporter les pièces suivantes :

  • Une demande manuscrite, timbrée à 200 FCFA adressée au Directeur Général du Centre National de Promotion de Volontariat (CNPV) en spécifiant les spécialités ;
  • Une copie certifiée conforme du diplôme de l’ENSup, de I’ENETP ou diplôme équivalent ;
  • Une copie de la lettre d’équivalence du diplôme étranger ;
  • Un extrait d’acte de naissance ou de jugement supplétif en tenant lieu (les photocopies ne sont acceptées) ;
  • Une pièce d’identité nationale en cours de validité ;
  • Un certificat de nationalité ;
  • Un casier judiciaire.

NB : Les enseignants retraités à compter de 2018 et 2019, aptes à enseigner, peuvent aussi faire acte de candidature.
Les postes sont ouverts par académie d’enseignement.
Les dossiers de candidature doivent être déposés au plus tard le 07 février 2020 à 17 heures 30 minutes, délai de rigueur, au niveau de l’Académie d’Enseignement ou du Centre d’Animation Pédagogique (CAP) où le candidat souhaiterait être recruté.
Les candidats retenus seront affectés dans les académies d’enseignement où ils auront déposé leurs dossiers.
Les diplômes des candidats retenus feront l’objet d’une authentification auprès des services compétents.
Ceux dont les diplômes seront déclarés faux ou falsifiés s’exposeront aux sanctions prévues par la réglementation en vigueur.
Bamako, le 27 janvier 2020
Le Directeur Général
Sékou Oumar COULIBALY
NB: le titre est de la rédaction de malivox.net
SUIVEZ MALIVOX PARTOUT
🔵Youtube
🔴Facebook Page
🔵WhatsApp1 ou WhatsApp2 ou Envoyez OK au WhatsApp3
🔴Telegram
🔵Twitter
🔴LinkedIn
🔵Facebook Groupe
🔴Instagram

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*