Mali : Le piégeage, mode d’engagement privilégié de l’ennemi en forêt de Serma

Du 10 au 18 mai 2021, le GTD Intervention partenariat de combat (IPC) Douaumont a été engagé avec les compagnies des Forces armées maliennes (FAMa) en missions de reconnaissance dans la forêt de Serma, à l’ouest d’Hombori, dans le Gourma malien. Si quelques GAT restent actifs dans cette zone, il ne semble plus exister ni de camp d’entraînement ni de plots logistiques majeurs.

Les militaires n’ont retrouvé et saisi que cinq motos et des munitions. En revanche, durant cette opération, ils se sont retrouvés confrontés à sept incidents d’Engins explosifs improvisés (EEI), soit presque un incident par jour.

Dans cette région aussi, le minage reste le mode d’engagement privilégié de l’ennemi acculé. Une attaque a eu lieu contre les FAMa, un engin a explosé à proximité des unités en déplacement et un autre près d’un véhicule civil. Quatre EEI ont été découverts puis détruits par la force. Ces incidents n’ont causé aucun dommage.

Barkhane

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵Telegram

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*