Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Politique/Gouvernance

Mali : Le Président de la Transition a reçu un émissaire de l’Union africaine

Le Président de la Transition, SE le Colonel Assimi GOITA, Chef de l’État, a accordé une audience à l’ancien Premier ministre de l’Union des Comores, Hamada MADI, également Conseiller diplomatique du Président comorien, le Colonel Azali AZOUMANI, Président en exercice de l’Union africaine (UA). SE Hamada MADI était porteur d’un message du Président de l’UA à son homologue malien de la Transition.

À sa sortie d’audience, l’émissaire du Colonel AZOUMANI a remercié les autorités maliennes pour l’accueil très chaleureux, qu’elles lui ont réservé, depuis son arrivée au Mali. Le Président en exercice de l’Union africaine, Azali AZOUMANI, s’apprête à effectuer une visite au Mali en vue, d’une part, de constater les derniers développements de la situation dans ce pays, notamment la montée en puissance des forces armées de défense et de sécurité.

D’autre part, il s’agira pour lui d’encourager les autorités maliennes ainsi que le peuple malien dans la nouvelle dynamique enclenchée dans le pays.

Cette visite du diplomate comorien était donc une mission en prélude au voyage que le Président comorien, le Colonel Azali AZOUMANI, Président en exercice de l’Union africaine, entend effectuer au Mali dans les prochaines semaines.

« J’ai trouvé un interlocuteur très ouvert, très compréhensif et très déterminé. Je ne manquerai pas de le souligner auprès du Président de l’Union africaine », s’est réjoui l’hôte du jour du président de la Transition, tout en rassurant que le Président en exercice de l’Union africaine soutiendra toutes décisions souveraines de l’État et du peuple malien.

Présidence de la République du Mali

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

🔴Dailymotion 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page