Mali: Le traitre Bah Ag Moussa a rejoint le paradis terroriste

Le 10 novembre, Bah Ag Moussa a été tué par une frappe de Barkhane alors qu’il fonçait plein sud en pick-up dans la direction de Ménaka. Ancien officier des FAMa, puis déserteur, membre fondateur d’Ansar Dine, il avait rejoint le HCUA à la demande du chef de la CMA, Alghabass Ag Intallah, et avec l’assentiment de Iyad Ag Ghali.

Il en était devenu le proche collaborateur, relayant ses messages et recrutant malgré tout au profit du JNIM. C’est en 2017 qu’il cesse ce double-jeu et prend le commandement militaire du JNIM, juste après avoir dirigé l’attaque meurtrière contre la caserne de Nampala où 20 soldats maliens avaient trouvé la mort. Il était aussi sous sanctions de l’ONU.

Les FAMa ne regretteront donc pas ce traitre qui a retourné ses armes contre ses anciens camarades. La population non plus ne pleurera pas ce chef du JNIM quand on sait que l’organisation djihadiste terrorise, assassine et veut asservir le Mali. Voilà aussi le pays débarrassé d’un chef de guerre qui avait l’oreille de Iyad Ag Ghali, même si celui-ci conserve encore à ses côtés Sidi Mohamed Ag Oukana, son conseiller religieux et demi-frère de Bah Ag Moussa. Il sera le prochain sur la liste.

Si le JNIM était en fête il y a quelques semaines, alors que l’aura djihadiste de Iyad Ag Ghali était à son firmament après la libération de 200 terroristes des prisons bamakoises, il doit aujourd’hui faire profil bas. D’ailleurs, cette neutralisation est-elle vraiment le fruit du hasard ? Pourrait-on penser que les prisonniers relâchés ont fourni des informations en échange de leur liberté ?

Et dire que le chef du JNIM pariait sur un recul de Barkhane ! D’abord la mort d’une cinquantaine de terroristes dans le sud du Gourma et maintenant cette frappe, qui le prive d’un de ses chefs de guerre, montrent bien que la lutte continue. De même, tous ceux qui hurlent avec les loups djihadistes, tous ceux qui, assis sous un manguier, ont la critique facile à l’égard de nos FAMa et de nos partenaires doivent prendre la leçon. Le terrorisme sera inlassablement traqué.

Ibrahim Keïta

Page FB : Association des Victimes du Terrorisme au Mali – @HalteTerrorismeMali

Twitter : @ikeitakeita

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔴Dailymotion

🔵Youtube

🔴Facebook Page

🔵WhatsApp

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Facebook Groupe

🔴Instagram

🔵TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*