Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Politique/Gouvernance

Mali : Les admis à la Fonction publique entament leur formation commune de base

C’est fait, le Ministre de la Jeunesse et des Sports, Chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne, Monsieur Mossa AG ATTAHER a procédé, en compagnie de son homologue du Travail, de la Fonction publique et du Dialogue social, à la mise en route de la 3ème cohorte du Service national des jeunes, ce mardi 2 Aout 2022.

Cette cérémonie de départ, qui s’est déroulée dans l’enceinte de l’ex SNJ à Djikoroni, consacre la traduction en acte effectif de l’instruction du Président de la Transition, d’appeler désormais sous le drapeau les nouveaux admis au concours d’entrée à la fonction publique.

En effet, ils sont 807 éléments dont 281 femmes fraichement admis avec brio au concours de la fonction publique qui vont effectuer pendant six mois leur formation commune de base au centre d’instruction du 26ème bataillon du Génie militaire à Bapho.

Au cours de son discours, le Ministre Mossa AG ATTAHER a rappelé que le Service national des Jeunes a été institué par la Loi 2016-038 du 7 juillet 2016. La mission fondamentale du SNJ est de contribuer à parfaire l’éducation, la formation physique , civique et professionnelle des jeunes en vue de leur participation effective et entière au développement économique, social et culturel du pays et de leur mobilisation pour les besoins de la défense nationale.

« Permettez-moi de vous féliciter, au nom de Madame le ministre du Travail, de la Fonction publique et du Dialogue social et au mien propre, pour vos qualités intrinsèques qui vous ont valu d’être admis au concours direct de recrutement à la fonction public de l’Etat, session 2022. Je pus vous assurer que vous, tous ici présents, avez été admis par vos valeurs intellectuelles propres, par vos compétences personnelles. Soyez fiers de vous-mêmes », a félicité le Ministre Mossa AG ATTAHER, avant d’assurer que l’édification du Mali nouveau est au bout de l’effort et le Mali saura compter sur ces nouvelles recrues.

Soulignons que l’organisation de cette cohorte « spéciale » qui participe à l’affirmation de l’Etat à travers cette indispensable formation militaire, est attribuable à cette lumineuse vision de son excellence, le colonel Assimi Goïta, Président de la Transition, Chef de l’Etat, de la reprise de la formation militaire obligatoire des admis à la fonction publique, le 30 mai 2022, lors de la présentation au Drapeau des jeunes de la cohorte ordinaire de 2021.

Cette volonté du Chef de l’Etat a été ainsi traduite en action par le gouvernement à travers le Ministère du Travail, de la Fonction publique et du Dialogue social et celui de la Jeunesse, des Sports, Chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne.

C.COM/MJS, CICCC

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page