Mali : Les braqueurs de la Banque Of Africa (BOA) mis sous les verrous par le Commissariat du 1er arrondissement de Kayes

Dans sa mission de lutte contre l’insécurité sous toutes ses formes, le Commissariat du 1er arrondissement de Kayes, dirigé par le Commissaire principal Salim CISSE, vient de mettre le grappin sur les braqueurs de la Banque Of Africa. Ils sont au nombre de sept (07) malfrats arrêtés et placés sous mandat de dépôt.

Depuis un certain temps, la situation sécuritaire de la région de Kayes a été fortement marquée par une série de braquages dans les zones d’orpaillage (Sadiola, Kroukéto, Djidjan, Koffi) ainsi que sur les grands axes routiers. Sur les routes, les paisibles citoyens sont soumis sous la menace des armes à feu de leurs braqueurs qui les spolient de leurs biens. Ceux qui refusent d’obtempérer, payent souvent de leur vie ou en sortent avec des blessures. Face à cette situation d’insécurité, les autorités de la police sont décidées à prendre le taureau par ses cornes. Elles multiplient les initiatives pour éradiquer le fléau.

En effet, le 02 novembre 2021 aux environs de 15 heures 30 minutes, un groupe d’individus lourdement armé et cagoulé a fait irruption dans l’Agence de la Banque Of Africa sise à Sadiola. Les assaillants à peine descendu de leurs motos, ont ouvert le feu sur les deux (02) éléments de la Garde Nationale chargés de sécurité. Avec les crépitements des armes, les deux (02) agents de la Banque et un client qui s’y trouvaient sont allés se réfugier respectivement dans les toilettes et bureau pour se mettre à l’abri du danger. C’est ainsi que les malfrats sont rentrés dans le hall de la banque pour la vider de son contenu.

Après leur forfait, ils ont récupéré les quatre (04) Pistolets Automatique abandonnés par les éléments de la Garde Nationale avant de prendre la tangente en direction de Diamou. Cette opération a occasionné des blessures sur les deux (02) gardes et le vol d’une somme importante. Aussitôt informé de la situation, le Commissaire Principal Salim CISSE a instruit à ses éléments la chasse à l’homme.

Ainsi de fil en aigue et grâce à leur réseau de renseignement, les limiers du commissariat du 1er arrondissement de Kayes ont mis la main sur sept (07) individus de la bande. Ils ont été interpellés tour à tour à Kayes, Bamako et Ségou. Les mises en cause avaient en leur possession une somme de plus de cinq million de francs CFA (5.000.000 FCFA), quatre (04) motos de marque Haojue, TVS et DMM et plus d’une trentaine de téléphones portables, deux (02) tablettes et divers effets.

Après leur interpellation, les enquêteurs ont pu retrouver la cache des armes à environs 15 km de Diamou sur la route de Sadiola. Il s’agit de sept (07) Pistolets Automatiques.

Il faut rappeler que cet exploit a été rendu possible grâce au concours des Commissariats du 15ème arrondissement de Bamako et le 1er arrondissement de Ségou. Les enquêtes continuent pour mettre fin au course des autres membres en cavale.

Ces arrestations ont été un ouf de soulagement pour la population Kayesienne et cela démontre la détermination de la police à lutter contre la criminalité dans la région. Avec une volonté farouche de stopper le crime et de protéger les innocents, c’est ce qui explique les très bons résultats enregistrés par les policiers du 1er arrondissement de Kayes dans leur guerre contre les malfrats et les bandits de tous calibres. Le Commissaire principal Salim CISSE et ses hommes contribuent beaucoup à apporter de la quiétude aux populations en traquant sans relâche les bandits pour les mettre hors d’état de nuire.

Cellule de communication de la police nationale du Mali

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp👇👇👇

👉Malivox(1) 👉Malivox(2) 👉Malivox(3)

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Instagram

🔴TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*