Mali : les Casques bleus construisent la première école en dur du village de Timbaradjene (Tombouctou)

Pour améliorer l’accès à une éducation de qualité aux enfants vulnérables, les Casques bleus de la MINUSMA ont financé la construction de trois salles de classe ainsi que de latrines pour l’école du village de Timbaradjene, région de Tombouctou.

Officiellement remis aux autorités du Centre d’animation pédagogique (CAP) de Tombouctou le 12 octobre 2022, ce projet comprenait aussi la fourniture de mobiliers scolaires. A cette occasion, les Casques bleus ont aussi offert des vivres aux familles les plus vulnérables du village.

Auparavant, cette école fondamentale publique ne disposait ni de salles de classe construite en dur ni de latrines. Les cours étaient dispensés sous des abris provisoires ou souvent sous des grands arbres, exposant les enfants à toutes les intempéries. L’école compte plus 100 élèves dont 55 garçons et 54 filles issues de différentes communautés y compris des déplacés internes. Ils sont répartis en trois classes, de la première à la troisième année (classe d’initiation) avec un seul enseignant.

Le projet qui a couté plus de 23 millions de Francs CFA a été sollicité auprès de la MINUSMA par les autorités locales de la Commune Alafia dont dépend le village et le Centre d’animation pédagogique (CAP).

« Cette initiative va sans doute contribuer à l’accès à l’éducation et au savoir des enfants d’environs 130 familles de plusieurs communautés qui se partagent le site de Timbaradjene et des familles des autres communautés. Elle constituera également un véritable moyen de renforcement de la cohésion sociale pour ces communautés pour renforcer la paix dans notre pays, » s’est réjoui Mahamadou Moufliha, Directeur du CAP de Tombouctou.

MINUSMA

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*