Mali : Les Casques bleus en patrouille, un mois de présence entre Gao et Tassiga pour rassurer les populations

L’équipe de patrouille de reconnaissance de longue portée du contingent Britannique de la MINUSMA a effectué durant 28 jours, une présence physique continue de Gao à Tassiga, pour une mission de protection des civils dans cette zone qui enregistre de nombreux incidents sécuritaires.

De Gao à Tassiga en passant par Ansongo, le contingent Britannique de la MINUSMA, a progressé sur plus de 1200 km, en maintenant un contact permanent avec les Forces armées maliennes. Une collaboration appréciée par la partie malienne : « la collaboration entre MINUSMA et FAMa est au top.

Le contingent Britannique de la MINUSMA déployé dans ce secteur pour les patrouilles de jours et de nuits donne un souffle de vie à ses populations. Nous souhaitons que cette collaboration qui se caractérise par l’échange de renseignement et la sécurisation des populations, continue car nous parvenons à réaliser de bons résultats contre les ennemis de la paix, » a expliqué le lieutenant Lassine Z. CAMARA, le Chef de poste du détachement des FAMa à Ansongo.

Accompagnés d’une équipe de la Division de la Communication de la MINUSMA, les Soldats de la Paix du Contingent Britannique déployés ont pris contact avec les communautés de ces villages pour mieux connaître leurs réalités.

« Nous effectuons cette patrouille de longue portée pour mieux connaître les préoccupations des populations en terme sécuritaire, leur expliquer notre mandat et comment nous pouvons les aider à les protéger contre les forces du mal et comment nous appuyons les forces de défense et de sécurité malienne à travers notre mandat » explique le Major Jamie Powell, Commandant de la compagnie B, 2e bataillon du Régiment de la Royal Anglian, déployé avec l’équipe de longue patrouille de reconnaissance.

« Grâce à cette présence de la MINUSMA dans la zone, nous n’avons pas enregistré de cas de braquage ni de vol depuis plus de deux semaines maintenant, » s’est confié un habitant d’un village entre Ansongo et Tassiga.

Pour protéger ce village d’éventuelles représailles suite à leur manifestation de joie, le Major Powell a décidé de passer une nuit de plus sur place, afin d’attendre la force antiterroriste des FAMa arrivée sur les lieux le lendemain pour y laisser un détachement avant de poursuivre sa mission vers un autre village dans lequel les Casques Bleus avaient identifié des suspects.

« À travers cette patrouille de longue patrouille, nous avons pu donner l’assurance aux populations qui avaient décidé par peur, de fermer les écoles, les marchés… » a conclut le Major Powell.

MINUSMA

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

Dailymotion

Youtube

Facebook Page

WhatsApp:

Groupe 1 Groupe 2  Message Direct

Telegram

Twitter

LinkedIn

Facebook Groupe

Instagram

TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*