Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Sécurité

Mali : Les FAMa ont mené 64 missions offensives en mars

DIRPA : Le Colonel Souleymane DEMBELE fait le point de la situation sécuritaire

Le directeur de la DIRPA, le Colonel Souleymane DEMBELE a animé lundi sa traditionnelle conférence de presse, organisée le premier lundi, dans l’enceinte de son service.

Le but de cette rencontre avec les hommes de médias est d’informer et de sensibiliser l’opinion nationale afin de mettre fin aux intoxications et aux désinformations sur les actions menées par les Forces Nationales de Défense dans leur lutte contre le Terrorisme et pour la stabilisation du pays.

Le Colonel DEMBELE a, au cours de cette conférence, mis l’accent sur la situation sécuritaire du mois de mars 2023, les activités du ministère de Défense et des Anciens Combattants (MDAC) et du Chef d’Etat – Major Général des Armées (CEMGA) entre autres.

A l’entame de son intervention, le directeur de la DIRPA, le Colonel Souleymane DEMBELE a réaffirmé que les FAMa continuent de mettre la pression sur les Groupe Armés Terroristes (GAT) tout en maintenant l’initiative sur le terrain avec la recherche, la neutralisation des combattants et la destruction de leurs sanctuaires dans le cadre de l’opération « Kélètigui » et du plan « Maliko ».

Le Colonel DEMBELE a précisé que les FAMa consolident de jours en jours les acquis opérationnels sur le terrain malgré les tentatives désespérées des terroristes. Le responsable de la DIRPA a déclaré que les capacités de nuisance des GAT ont fortement diminué même si par endroits, ils continuent à poser des actes désespérés tout en voulant marquer leur présence sur le terrain. Ceci par des poses d’EEI et les pressions sur les populations civiles avec les récupérations de zakats, les enlèvements de bétails, a-t-il soutenu.

Cependant, le directeur de la DIRPA, a saisi l’occasion pour souligner que depuis la conférence du mois de février dernier, les opérations de protection des civiles se sont poursuivies et intensifiées en réponse aux actions terroristes dans les théâtres et dans les régions Sud.

Il a, par ailleurs signalé que les FAMa ont davantage renforcé les opérations dynamiques en vue de rechercher et de détruire les combattants terroristes sur l’ensemble des zones d’opérations et au Sud du pays.

« Les FAMa sur la base de renseignements fiables ont exécuté un certain nombre d’opérations qui ont permis d’atteindre des résultats satisfaisants. Le mois de mars a été marqué par des actions désespérées des terroristes dans les zones d’Acharane (Tombouctou), Sarakala ( Ségou) et Kalumba (Nara) et Boura ( Yorosso), a ajouté le Colonel Dembélé.

A cet effet, soixante-quatre (64) missions offensives ont été menées. Il s’agit de 16 opérations aéroportées, 32 missions de reconnaissances offensives, 16 missions de frappes aériennes.

Pour sa part, le Directeur Adjoint de la DIRPA, le Colonel Mariam SAGARA, a lancé un appel à la vigilance et à la retenue contre les velléités de propagande, d’intoxication et de désinformation de certains médias dont le seul but est de semer le chaos, la haine, la division et la désolation dans notre pays.

« Les FAMa s’inscrivent dans le respect strict de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation issu du Processus d’Alger et réitèrent leur respect strict aux Droits de l’Homme (DH) et du Droit International Humanitaire (DIH)’’, a-t-elle clairement expliqué.

La série de questions-réponses a mis fin à la conférence de presse.

Forces armées maliennes

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

🔴Dailymotion 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page