Mali : les recrues du Génie Militaire bouclent leur formation professionnelle

C’est sous un ciel radieux que s’est tenu ce vendredi 7 mai 2021, la cérémonie de fin de formation professionnelle des soldats de la 1ère vague du contingent 2019 du Génie Militaire. C’était sur la place d’armes du 34ème Bataillon, sous la présidence du Colonel Niamé Keita, Sous-directeur Génie Arme, représentant le directeur.

Après leur formation commune de base, la formation professionnelle initiée par la direction du génie militaire a concerné 203 soldats et s’est articulée en deux phases à savoir, une phase d’aguerrissement de 45 jours au centre national d’aguerrissement de Samanko qui a permis de préparer moralement et physiquement ces jeunes soldats et une phase de spécialisation axée sur les matières purement du Génie, ayant aussi permis aux jeunes d’acquérir des notions de base propre afin de jouer les rôles d’éléments du Génie en toutes circonstances.

Le directeur du centre, le Sous-lieutenant Adama Camara a souligné que le commandement exige plus de persévérance et surtout l’application des connaissances acquises afin de relever l’immense défi de la sécurisation des personnes et de leurs biens, recommandée par les hautes autorités du pays. Il a enfin remercié l’ensemble des instructeurs et encadreurs pour la réussite des tâches assignées dans le cadre de la formation de spécialisation.

Quant au représentant du directeur du Génie, le Colonel Niamé Keita, ces nouvelles connaissances acquises compléteront évidemment celles déjà obtenues aux centres d’instruction et d’aguerrissement, afin de permettre non seulement d’accomplir les missions générales de tout soldat, mais aussi de jouer convenablement les rôles d’un sapeur partout où besoin sera. Le Colonel Keita a exhorté les soldats à être disciplinés, aptes à servir avec honneur, dignité et loyauté afin de raffermir l’image du Génie militaire.

Forces armées maliennes

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵Telegram

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*