Mali: les syndicats de l’éducation contredisent la version du CNSP sur l’échec des négociations

Les syndicats de l’Éducation signataires du 15 octobre 2016 informent l’opinion publique nationale et internationale qu’ils ont, sur invitation du ministère de I’éducation nationale, rencontré à trois reprises le Comité National pour le Salut du peuple sur la question de l’exécution du procès-verbal de conciliation du 17 juin 2020.

Durant ces trois jours de discussions, les syndicats ont reçu du CNSP deux (2) propositions qui sortent du cadre du procès-verbal du 17 juin 2020.

Les syndicats rappellent à juste titre que dans ledit procès-verbal, il est indiqué clairement que les enseignants doivent bénéficier de l’alignement et des rappels de 2020 sur le salaire du mois de septembre 2020 et les rappels de 2019 sur le salaire du mois qui suit celui de l’alignement.

Les syndicats de l’éducation signataires du 15 octobre 2016, dans leur souci de faire des concessions et en guise de bonne foi tout en prenant en compte la nouvelle situation du pays, ont proposé au CNSP, en lieu et place de l’alignement et des rappels, de procéder à l’alignement simple sur le salaire du mois de septembre 2020 et puis engager les discussions sur le paiement des rappels.

Cette concession hautement patriotique n’a pas été appréciée à sa juste valeur par le CNSP qui l’a tout simplement rejetée.

Le CNSP, au lieu de reconnaître la bonne foi des enseignants, s’est lancé dans une cabale médiatique contre ces derniers dans un communiqué diffusé le 02 septembre 2020 sur les antennes de la chaîne nationale. Un tel communiqué n’a d’autres fins que de désinformer l’opinion publique.  Les syndicats précisent qu’en aucun cas, ils n’ont demandé la totalité de leur dû ce mois de septembre.

Les syndicats rappellent au CNSP que de telles manœuvres ne sont pas de nature créer un climat de confiance entre les deux parties et qu’elles ont été surtout à l’origine du climat délétère avec le régime déchu. Les syndicats appellent le CNSP à plus de responsabilité afin de mettre fin à la souffrance des enfants du Mali, car le seul responsable ici c’est I’Etat dont il dit assurer la continuité.

Fait à Bamako, le 03 septembre 2020

Les syndicats de l’Éducation signataires du 15 octobre 2016

Titre: malivox.net

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook Page

🔵WhatsApp

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Facebook Groupe

🔴Instagram

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*