Mali: Les travailleurs de la mine d’or de Fekola en grève les 16 et 17 décembre

Le comité syndical UNTM de la société de Fekola S.A prévoie une grève de deux jours à partir du 16 décembre prochain.

D’après le préavis déposé le 27 novembre sur la table du Directeur de la société, les syndicalistes exigent l’application « immédiate » de certains accords précédents conclus cette année avec les responsables de la mine.

Les travailleurs réclament également la poursuite des négociations sur les autres points de leur cahier de doléances.

« Si ces exigences ne sont pas satisfaites, le comité syndical UNTM de FEKOLA-SA décide d’observer une grève de réclamation et de protestation de deux (02) jours. A compter du Lundi 16 Décembre 2019 à 00h00 mn au Mardi 17 Décembre 2019 à 00h00 mn ».

Située dans la région de Kayes, cercle de Kéniéba, la mine d’or de Fekola est l’une des plus importantes au Mali et en Afrique. Inaugurée le 3 février 2018, elle avait une capacité initiale de production de 400 000 onces d’or par an.

Avec une durée de vie estimée à 12 ans, l’entreprise envisage maintenant une production annuelle de 550 000 onces jusqu’en 2024 pour revenir ensuite à 400 000 onces.

Des objectifs en voie d’atteinte car elle a atteint rien qu’au cours du troisième trimestre de 2019 la production de 258 200 onces. Les travailleurs espèrent également voir ces bons résultats impacter positivement sur leurs conditions.

Malivox.net

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.