Mali : Mise en route des candidats sélectionnés à la bourse d’étude en Médecine Vétérinaire

La cérémonie de mise en route des étudiants boursiers du PRAPS2 a eu lieu, ce mardi 08 novembre 2022, dans la salle de conférence de la Direction des Finances et du Matériel du Secteur du Développement rural (DFM-SDR).

L’évènement était parrainé par le Ministre du Développement Rural M. Modibo KEITA, en présence des cadres du département rural, du Coordinateur du PRAPS- PADEL- Mali M. Moussa Coulibaly, des candidats sélectionnés à la bourse d’étude en médecine vétérinaire et des parents des boursiers. Il faut souligner que depuis 5 ans, le PRAPS-PADEL s’est résolument engagé à la formation des docteurs en médecine vétérinaire :

– en 2017, une première vague de 11 boursiers a bénéficié du financement du PRAPS-1- Mali ;
– en 2019, une deuxième vague de 09 boursiers a obtenu le financement de PADEL-M ;
– et en 2022, une troisième vague de trente et une (31) boursiers avec le financement PRAPS-2- Mali, qui concerne la cérémonie du jour.

L’objectif pour le gouvernement, eu égard à l’importance du sous-secteur élevage au Mali, c’est de contribuer à l’amélioration de la qualité des femmes et des hommes qui interviennent dans le sous- secteur. C’est dans ce cadre que le gouvernement, à travers les projets PRAPS-Mali et PADEL-M, a décidé de financer entre autres la formation initiale de docteurs en médecine vétérinaire.

Le ministre Modibo KEITA a félicité les candidats retenus à l’issue de la sélection et encouragé ceux qui n’ont pas eu la chance de passer.

C’est en ces termes que le chef du département rural a prodigué des conseils pratiques aux étudiants : « l’école Inter-Etats des Sciences et Médecine Vétérinaires (EISMV) de Dakar au Sénégal que vous allez fréquenter est ouverte à plusieurs nationalités. Vous y serez les ambassadeurs du Mali. Cela requiert de vous le sérieux, le travail, la discipline, le respect des lois du pays hôte, la courtoisie et la collaboration du MALI KURA en montrant aux autres que le chemin courageux emprunté par notre pays est l’une des voies nobles pour sortir l’Afrique de l’emprise de ses prédateurs ».

Le Coordinateur du PRAPS–Mali M. Moussa COULIBALAY a, de son côté, rappelé que le financement en 2017, de la première vague de 11 boursiers par le PRAPS ; en 2019, une 2ème vague de 09 boursiers et en 2002 de 31 bousiers, témoigne tout l’intérêt que les autorités du Mali et la Banque Mondiale accordent aux renforcements des capacités des services de santé animale.

Il a aussi souligné que la sélection des 363 candidats qui ont postulé, s’est déroulée dans la transparence. Et le coordinateur ajoutera « les 29 bacheliers, c’est pour une formation d’une durée de 06 ans à Dakar et les professionnels pour une formation de 04 ans ; tous pour avoir un diplôme de doctorat médecine vétérinaire.

Le Coordinateur du PRAPS M. COULIBALY, tout comme le ministre du département rural, a aussi prodigué des conseils aux nouveaux apprenants de la médecine vétérinaire.

La représentante des boursiers M. Mariam KONATE a, pour sa part, au nom de ses camarades et en son nom propre, exprimé toute sa fierté et sa satisfaction. Elle a remercié le gouvernement du Mali et ses partenaires qui ont réalisé leur rêve pour une formation en doctorat médecine vétérinaire.

« La balle est maintenant dans notre camp afin d’honorer nos parents et les autorités de notre pays » s’est-elle exprimé.

A la fin de la cérémonie le ministre Modibo KEITA a procédé à la remise des billets d’avion et des ordinateurs aux candidats sélectionnés à la bourse d’étude en médecine vétérinaire au Sénégal.

Cellule de communication MDR

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*