Mali: « Nous pensons que très bientôt Monsieur Soumaila Cissé sera de retour » (Président de la cellule de crise)

L’ancien Premier ministre Ousmane Issoufi Maiga est confiant à propos de la libération prochaine de l’honorable Soumaila Cissé. Dans une interview au journal de l’ORTM ce 15 juin, le Président de la cellule de crise mise en place pour retrouver le député a rassuré sur le sort de l’otage.

Enlevé depuis le 25 mars, le Chef de file de l’opposition malienne est toujours en captivité. L’inquiétude de ses proches et de toute la nation est d’autant grande que les informations sur son état sont quasi inexistantes. Bientôt 3 mois entre les mains de ses ravisseurs mais aucun groupe armé ne s’est toujours déclaré responsable du rapt.

« Nous n’avons eu aucune preuve de vie », s’alarmait fin avril son fils, Bocar Cissé, sur BBC.

« Toutes les informations qui nous sont remontées nous donnent espoir, Monsieur Soumaila Cissé est bien traité », soutient, de son côté, le Président de la cellule de crise constituée pour sa libération.

D’après Ousmane Issoufi Maiga, il est investi d’une « mission compliquée mais qui a besoin de discrétion, d’efficacité ».

« Nous avons rencontré plusieurs personnalités d’ici et d’ailleurs, assure-t-il. Nous avons envoyé des émissaires sur le terrain. Nous avons établi des contacts. Au delà, les services de renseignements sont sur le terrain. Les plus hautes autorités de ce pays ont pris aussi contact avec certains amis du Mali de l’intérieur, comme de l’extérieur pour pouvoir nous aider à la recherche de Monsieur Soumaila Cissé », ajoute-t-il au micro de l’ORTM.

A ce jour, la cellule disposerait de « beaucoup de pistes, des indices » fondant l’optimisme de l’ancien Premier ministre. « Nous pensons que très bientôt Monsieur Soumaila Cissé sera de retour au milieu des siens », confie-t-il.

Malivox.net

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook Page

🔵WhatsApp

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Facebook Groupe

🔴Instagram

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*