Mali : Opération commando sous le nez des terroristes dans le Gourma !

Des commandos français et maliens sont rentrés sur leur base après avoir mené des opérations au sud et à l’est de Gao. Ces missions de renseignement et de contrôle de la région ont été un véritable succès pour les forces armées des deux pays. Le constat est clair : les terroristes ne contrôlent plus le Gourma.

D’après les chercheurs d’or travaillant sur le site d’In Tillit, les militaires auraient mené des missions de renseignement dans la région. Egalement confirmés par des éleveurs abreuvant leurs troupeaux dans plusieurs villages, les habitants sont rassurés de voir la présence des forces armées dans leur région régulièrement frappée par les terroristes, surtout depuis les exactions commises contre les populations civiles au sud d’Ansongo, autour d’Ouatagouna, qui ont endeuillé la nation tout entière.

Pendant que les actions commando étaient lancées du côté de Dorey, d’autres unités menaient des opérations de renseignement près de N’Daki et Doro. Néanmoins, une fois arrivé sur place, pas de terroristes ! Seul l’un d’entre eux aurait tiré de loin depuis sa moto avant de s’enfuir aussitôt. Quoi de plus normal puisque ces derniers se cachent ou se terrent comme des lapins apeurés. Ou peut-être se sont-ils enfuis comme des lâches, effrayés par l’ampleur des moyens déployés par les militaires ?

Cette mission avait pour but de collecter des informations sur les groupes djihadistes présents dans la zone (localisations, identités des terroristes présents dans la zone, faits et gestes…).

Finalement, ces opérations dans le Gourma interrogent sur la présence terroriste résiduelle dans cette région. En effet, alors que la katiba Gourma était historiquement très présente, celle-ci semble avoir été écrasée par les actions à répétition des forces armées. La preuve en est : la force Barkhane et les FAMA vont où ils veulent, quand bon leurs semblent ! Qui peut donc revendiquer avoir le contrôle de cette zone ? Finalement, tout le monde sauf les terroristes, qu’il soit de la katiba Gourma ou même d’un autre groupe !

En effet, les djihadistes d’AQMI, après avoir essuyé de nombreux revers infligés par les FAMA avec le soutien de Barkhane, sont totalement désorganisés dans cette région. Face à un tel constat, il apparait donc de plus en plus évident que les terroristes perdent en influence et ne contrôlent plus rien au sud de Gao, et au nord du Mali en général. Pourrait-on y voir le début du renouveau pour notre pays ?

Siaka Sidibé

@SidibSiaka17

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp👇👇👇

👉Malivox(1) 👉Malivox(2) 👉Malivox(3)

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Instagram

🔴TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*