Mali: Qui est le Colonel Major Ismaël Wagué, le Ministre de la Réconciliation nationale ?

C’est lui qui a en charge, désormais, les rênes du département de la réconciliation nationale.

Dans la nuit du 18 aub19 Août 2020, les Maliens scotchés devant leurs téléviseurs découvrent ce visage presqu’angélique.

Le Colonel Major Ismael Wagué, la voix rauque, la diction presque juste, donne lecture de la toute première déclaration qui le révélera, et à travers lui, le groupe d’officiers qui a pris le pouvoir suite à la démission du Président Ibrahim Boubacar Keïta.

Depuis, il est resté dans la mémoire de tous comme la figure visible du Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP).

C’est lui désormais le porte-parole du CNSP. Le Colonel Major Ismaël Wagué, 45 ans, était jusqu’alors le Chef d’état-major adjoint de l’Armée de l’Air.

Homme de terrain, il a derrière lui une carrière professionnelle riche. Il est à la fois pilote de chasse, de transport et d’avion léger.

Il effectue sa formation à l’Ecole Royale de l’Air au Marne, obtient ensuite son diplôme du cours de capitaine au Nigeria avant de passer à l’Ecole d’état-major au Mali et à l’Ecole de guerre en Chine. Il occupe après de hautes fonctions.

Commandant de l’Escadrille de chasse de la base 101 de Sénou ; Chef de la division Matériel et hydrocarbures à l’Etat-major de l’Armée de l’Air, Commandant de la Base aérienne 101 de Sénou, Commandant de la région aérienne N°2 ; Chef du centre des opérations aériennes de théâtre ; Chef de la cellule de coordination Air au sein du PCI.AT de la force conjointe du G5 sahel ; Commandant par intérim de la Zone de Défense N°6 ; Commandant par intérim du secteur 4 de l’Opération Dambé.

Une expérience qui lui facilite le contact, et surtout le place dans la bonne position pour porter la parole du CNSP.

Toujours plus loin au front pour défendre les positions du Comité, on retiendra de lui que l’intervention de l’armée n’est pas un coup d’Etat puisque le Président a volontairement rendu sa démission.

Il y a quelques jours après le retour d’Accra de la délégation du CNSP, le Colonel Wagué a rencontré la presse pour évoquer le sens de leur démarche et les résultats obtenus avec la CEDEAO. Très familier avec la presse, il ne manque pas souvent de taquiner les journalistes, histoire de décrisper l’atmosphère. La réconciliation nationale lui va alors bien.

Le Colonel Major Wagué parle plusieurs langues étrangères dont l’anglais et le russe.

Ministère de la Réconciliation Nationale

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook Page

🔵WhatsApp

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Facebook Groupe

🔴Instagram

🔵TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*