Mali : Renforcement des camps militaires maliens, un autre aspect du partenariat de combat entre Barkhane et les FAMa

Cette semaine, un Sous-groupement tactique désert (SGTD) du GTD Bison s’est rendu dans le camp des forces armées maliennes (FAMa) de Bambara Maoundé, dans le Gourma malien, pour évaluer la robustesse de leur système de défense (protection de l’emprise, plan de défense, etc.) ainsi que l’autonomie du soutien sur place (eau, énergie).

Dans le cadre du partenariat de combat, les militaires de la Force Barkhane se rendent régulièrement dans les garnisons FAMa pour faire un état des lieux et proposer des pistes simples d’amélioration : réalisation de forages pour être autonome en eau, renforcement des murs de bastion walls, création et réfection de postes de combat, réalisation de fossés anti pick-up, etc.

Ces mesures de protection passives doivent être entretenues et surtout complétées par des patrouilles de surveillance et des opérations de contrôle de zone. Le SGTD de Bison a donc aussi mené des entraînements conjoints avec les FAMa de la garnison afin d’accroître leur résilience face à l’ennemi.

Depuis plus d’un an, la Force Barkhane a réalisé des audits et travaux sur 17 camps FAMA dans le Liptako et le Gourma. Ce maillage contribue au maintien de la présence de l’État dans des zones où il est parfois peu représenté.

Barkhane

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵Telegram

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*