Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Sport

Mali : Symposium national sur le football malien

Le Ministère en charge des Sports, en collaboration avec la Fédération Malienne de Football (FEMAFOOT), a organisé un Symposium national sur le football malien du 5 au 7 Mars 2024 au Stade du 26 Mars de Bamako.

A l’issue de trois (3) jours de travaux, plusieurs recommandations ont été formulées.

VOICI LES RECOMMANDATIONS GENERALES RETENUES DU SYMPOSIUM

I- DEVELOPPEMENT / DIRECTION TECHNIQUE NATIONALE / FORMATION

1. Opérationnaliser la Direction technique nationale ;
2. Faire la promotion du football féminin par la mise à disposition d’un programme qui part de la base au sommet élaboré par la FEMAFOOT dont la mise en œuvre sera assurée par le Ministère et la FEMAFOOT ;
3. Impliquer la Direction Technique Nationale dans le choix du sélectionneur de l’Equipe nationale sénior ;
4. Mener une étude sociologique sur le joueur malien et son environnement ;
5. Intensifier la formation des entraineurs ;
6. Avoir de la vision et une bonne stratégie de développement du football ;
7. Impliquer la DTN dans la gestion de la sélection nationale ;
8. Procéder à la détection des jeunes talentueux à travers tout le Mali ;
9. Créer des Directions Techniques régionales ;
10. Assurer l’équité dans la prise en charge des équipes féminines et masculines ;
11. Redynamiser le football scolaire et universitaire ;
12. Instaurer la culture de projets pour une meilleure gouvernance stratégique du football ;
13. Assurer la formation continue des ressources humaines ;
14. Promouvoir la recherche scientifique pour booster la performance :
15. Elaborer un statut des entraineurs ;

II- STAFFS TECHNIQUES DES SELECTIONS NATIONALES

1. Détailler le contenu du contrat des staffs des sélections nationales et diffuser auprès de la Direction Technique Nationale, du Comité exécutif de la FEMAFOOT et du Ministère en charge des Sports ;
2. Renforcer le Staff technique par des techniciens locaux et un spécialiste de l’arbitrage et des médecins ;
3. Détailler le contenu du contrat des sélectionneurs et imposer la production du rapport de mission après de chaque match ;
4. Créer les conditions favorables à une symbiose entre les staffs technique et médical ;
5. Doter les sélections de psychologues du sport :
6. intensifier la formation des entraîneurs de football
7. Inclure la connaissance du football africain comme critère prioritaire dans le recrutement des sélectionneurs nationaux ;
8. Assurer la régularité dans le choix des entraineurs locaux pour les sélections de catégories.
9. Établir des contrats pour les sélectionneurs des catégories d’âge et les staffs médicaux.

III- ENCADREMENT MEDICAL ET MEDECINE DU SPORT

1. Renforcer le Centre de médecine du sport ;
2. Mettre en place un plan de suivi médical des joueurs ;
3. Assurer la formation continue du staff médical :
4. Établir des contrats pour le staff médical de l’équipe sénior ;
5. Equiper les clubs de L1 et L2 en staff médical ;

IV- ACADEMIES, CENTRES DE FOOTBALL ET JEUNES JOUEURS

1. Assurer une meilleure réglementation des académies et centres de football ;
2. Créer des passerelles d’utilisation des jeunes joueurs entre les académies et les clubs maliens avant un 1er transfert à l’étranger ;
3. Assurer le suivi des jeunes joueurs et moraliser leur départ à l’étranger.

V- STRUCTURES, INTERNATIONALES
INFRATSRUCTURES, ET COMPETITIONS NATIONALES

1. Améliorer des conditions de voyages et d’hébergement des sélections à travers la création d’une commission Ad’hoc MJS-FEMAFOOT
2. Valoriser les compétitions nationales ;
3. Réorganiser les compétitions nationales de football ;
4. Assurer un maillage territorial du championnat national ;
5. Assurer l’accompagnement de l’Etat pour les clubs par des subventions ;
6. Poursuivre la construction des infrastructures sportives sur l’ensemble du territoire national ;
7. Instaurer les championnats nationaux Ul7 et U20 féminins
8. Promouvoir les compétitions nationales ;
9. Mettre en place une ligue professionnelle de football.

VI- ENGAGEMENTS DU MINISTERE CHARGE DES SPORTS ET DE LA FEMAFOOT

1. Rembourser les financements de l’Etat à partir des ristournes versées à la Fédération :
2. Veiller à une plus grande anticipation du département dans l’organisation des compétitions ;
3. Réduire le fossé entre les anciens joueurs et les générations actuelles ;
4. Veiller au management efficace et efficient de la Fédération malienne de football. Notamment dans le respect de ses textes par ses propres responsables et démembrements :
5. Tenir compte de la préparation des sélections et du calendrier des compétitions nationales en cas de plan de rénovation des stades ;
6. Mettre en place un programme de réinsertion des anciens footballeurs ;
7. Organiser un symposium après chaque tournoi majeur et sur les problématiques du
Football malien :
8. Créer un fonds de développement du football ;
9. Instituer un cadre de réconciliation des acteurs du football.
10. Instituer une biennale du football ;
11. Organiser une phase finale CAF féminine.

VII- GESTION ET ENVIRONNEMENT DES SELECTIONS NATIONALES

1. Assainir l’environnement des sélections :
2. Mettre en place un règlement intérieur autour de la gestion de l’Equipe nationale ;
3. Clarifier le rôle des agents FIFA dans la gestion des sélections nationales au cours des compétitions ;
4. Cultiver le patriotisme auprès des joueurs sélectionnés ;
5. Changer le nom de la sélection nationale en tenant compte de notre histoire, notre environnement et de nos valeurs socio-culturelles ;
6. Régulariser les salaires des sélectionneurs des catégories d’âge ;
7. Impliquer le volet psychologique dans la préparation des sélections ;
8. S’assurer que la sélection des binationaux repose sur le talent avant les valeurs :
9. Encadrer les associations de supporters ;
10. Moraliser le choix des joueurs dans toutes les sélections ;
11. Nommer un manager général pour la sélection.

VIII- FINANCEMENT / MEDIAS / SPONSORING

1. Favoriser une incitation fiscale des entreprises souhaitant accompagner les clubs et la FEMAFOOT ;
2. Augmenter l’attractivité du football par une implication plus forte des médias et par le merchandising (maillots et produits dérivés) ;
3. Faire venir les fêtes dans les stades ;
4. Elaborer un plan marketing pour vulgariser le produit football ;
5. Revoir le mode de financement et de dotation financière des ligues régionales de football pour mieux prendre en charge l’organisation des compétitions régionales et locales ;
6. Inciter les clubs de ligue I à se doter de centres de formation avec un cahier des charges
7. Diversifier les sources de financement du football.

Fédération malienne de football

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

🔴Dailymotion 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page