Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
People & Faits-divers

Mali : Un réseau spécialisé en fausse visite technique démantelé par le Commissariat de Sogoniko

Depuis son arrivée à la tête du Commissariat de Sogoniko, le Commissaire Divisionnaire Sékou MANE et son adjoint, le Commissaire Moussa B KEITA ne manquent d’effort pour atteindre les objectifs fixés par la hiérarchie policière.

D’après le Directeur Général de la Police Nationale, l’Inspecteur Général Soulaïmane TRAORE « la peur doit changer de camp ». La leçon semble être bien maitrisée par le Commissaire de Sogoniko et son équipe. C’est ce qui explique cet énième exploit réalisé la semaine dernière.

Les limiers ont démantelé un réseau de quatre (04) individus spécialisés dans la confection de fausse visite technique. Ils ont été interpellés en possession de plusieurs faux documents (certificats de visite technique, quittances, vignettes de contrôle technique), un cachet de Mali Technic System (MTS), des ordinateurs bureautiques, une imprimante et un coupeur de papier.

La traque des bandits de grands chemins, des malfrats de tout calibre, jusque dans leur retranchement continue à porter ses fruits, à travers les multiples prouesses opérées par les limiers à Bamako et dans les régions. Armés de courage et de détermination à lutter contre la criminalité sous toute ses formes, les policiers encore plus efficaces, ne cessent de multiplier les efforts pour concrétiser la conviction des plus hautes autorités.

En effet, le 13 mars 2023, les éléments du Groupement de la Sécurité Routière (GSR) au carrefour du monument de la Tour de l’Afrique ont mis à la disposition du Commissariat de Sogoniko un véhicule Toyota pour fausse visite technique. Immédiatement, le Divisionnaire Sékou MANE a instruit à ses hommes d’ouvrir une enquête. De fil en aiguille, les éléments de la Brigade de Recherche ont interpellé successivement trois (03) individus suspects à Sogoniko, Niamakoro Cité Unicef et Badalabougou, le 14 mars 2023.

Le premier mis en cause a été trouvé en possession d’un sac à dos contenant plusieurs faux documents (certificats de visite technique, quittances et vignettes de contrôle technique) et un cachet de Mali technic system (MTS). Interroger sommairement, il passa aux aveux dénonçant ses complices. Une perquisition effectuée au domicile du second après interpellation et interrogatoire a permis la saisie d’un sac contenant une imprimante de marque HP servant à la confection desdits documents, des copies de faux documents de visite technique et un autre cachet de MTS.

Le troisième, interpellé dans son cyber sur la colline de Badalabougou a été trouvé en possession de plusieurs matériels informatiques (deux ordinateurs bureautiques, un ordinateur portable, une imprimante, un coupeur papier) tous servant à la confection des faux documents de Mali Technic System, des centaines de copies de faux certificats et fausses vignettes de visite technique. Ce dernier a dénoncé un ex-agent de MTS qui était en fuite et faisait l’objet de recherche. Il a été localisé et interpellé le 17 mars 2023 par les hommes de Sogoniko.

Les mis en cause ont mis à la disposition de la justice.

Les autorités policières exhortent la population à plus de vigilance et de collaboration afin de lutter plus efficacement contre la criminalité sous toutes ses formes.

Cellule de communication de la police nationale du Mali

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

🔴Dailymotion 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page