Mali: une bande de contrefacteurs aux arrêts

Les policiers du commissariat du 3ème arrondissement de Bamako ont interpellé le vendredi 26 février trois personnes qui se livrent à un trafic élaboré de confection de faux documents.

La Direction Générale de la police nationale du Mali a précisé dans un communiqué l’inquiétant nombre de documents administratifs contrefaits.

Dans le lot, on retrouve des cartes nationales d’identité, fiches individuelles de RAVEC et passeports, pièces diverses d’état-civil, certificats de décès, diplômes du baccalauréat, actes notariés, relevés de banque, certificats de maladie, certificats de non-imposition et de travail, casiers judiciaires…

« En procédant à leur interpellation les policiers ont découvert une multitude d’objets servant à accomplir leur forfait : cachets et tampons administratifs, machines à dactylographier ordinateurs, imprimantes, etc. », rapporte le communiqué de la Direction Générale de la police nationale du Mali.

Les trois personnes mises en cause seront présentées à la justice devant laquelle ils devront répondre de leurs actes.

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔴Dailymotion

🔵Youtube

🔴Facebook Page

🔵WhatsApp: 👇

👉 Groupe 1 👉 Groupe 2 👉 Message Direct

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Facebook Groupe

🔴Instagram

🔵TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*