Mali : Une trentaine d’immeubles de l’Etat bradés et vendus au 2/10 du prix réel

Certains toujours sur la liste du patrimoine de l’Etat et d’autres loués à l’Etat.

En plus du bradage de L’INA la plus récente on peut citer entre autres :

La Direction nationale des impôts de Bamako;
La Direction régionale des Douanes ;
Les bâtiments de la maison des avocats ;
Ex Direction régionale du génie rural ;
Les Bâtiments de l’ex ministère du développement ;
La Direction nationale de la géologie ;
La liste est longue.

2021 espaces publics identifiés à Bamako dont les 2/10ème sont bradés et construits .
Bradage de plus de 800 hectares des terres de l’IER ( institut d’économie rurale) à SOTUBA ( sol des terres utiles de Bamako).

Ces terres réservées pour la recherche agricole et qui servent de supports pédagogique sont transformées en concession à usage d’habitation par un décret présidentiel de 2019.

Ajouter à ceux-ci l’insolvabilité de l’ACI 2000 et la main mise sur le projet de texte relatif à la taxe foncière .
La vente des espaces jusqu’au lit du fleuve Niger.

À défaut d’un état de lieu de la nation Malienne, il faut impérativement aller vers un état de lieux du patrimoine de l’Etat.
Recouperons ce qui appartient au Mali.

Aboubacar Sidick Fomba, président du parti ADEPM et membre du CNT

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔴Dailymotion

🔵Youtube

🔴Facebook Page

🔵WhatsApp: 👇

👉 Groupe 1 👉 Groupe 2 👉 Message Direct

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Facebook Groupe

🔴Instagram

🔵TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*