Mali: Visite de courtoisie du Président de la Commission de l’UEMOA au Premier ministre Moctar Ouane

M. Abdallah Boureima, Président de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) a été reçu en audience ce mercredi 12 novembre 2020 par le Premier ministre M. Moctar Ouane.

Présent à Bamako dans le cadre de la signature de deux importants accords entre l’Organisation sous régionale et le Mali à travers le ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, le Président Abdallah Boureima qui avait à ses côtés le Commissaire à l’Agriculture, aux Ressources en Eau et à l’Environnement, M. Gbian Jonas, celui chargé du Service administratif et financier M. Barcola Georges, ainsi que le Représentant Résident M. Mamadou Moustapha Barro, s’est réjoui d’avoir pu profiter de l’opportunité ainsi offerte pour venir saluer et féliciter un éminent membre de la famille UEMOA.

Moctar Ouane qui vient en effet de passer 6 longues années au sein de la Commission en qualité de Délégué général à la Paix et à la Sécurité, est toujours considéré à juste titre par ses anciens collègues comme un des leurs.

Selon M. Abdallah Boureima, il était de son devoir, au moment où le Mali est confronté au triple défi sécuritaire, sanitaire et économique de venir apporter ses encouragements et ses vœux de réussite au Premier ministre consensuel qu’est Moctar Ouane. Un homme, à ses yeux, pétri de qualités, humaines et professionnelles. Riche d’une carrière nationale et internationale exceptionnelle, le diplomate malien a su se mettre au service de son pays et de l’Afrique pour aider à relever le défi du développement.

De nombreux défis l’attendent certes, lui et l’équipe gouvernementale qu’il conduit, tous plus urgents les uns que les autres. Surtout qu’à la fin de la transition, il leur sera demandé de présenter un bilan. Mais pour le Président de la Commission, il n’y a pas de doute que ce bilan sera positif, grâce à la clairvoyance du peuple malien qui a su consentir de gros sacrifices pour juguler la crise socio-politique qui risquait de plomber les efforts de sortie de crise.

La Commission pour sa part, a assuré son Président, jouera toute sa partition pour aider le Mali et les autres pays de l’Union à surmonter cette période de crise multiforme.

En retour, le Premier ministre très ému, a dit toute la fierté qui était la sienne, d’avoir servi la Commission à un tel niveau, avec des femmes et des hommes de devoir qu’il a naturellement salués et remerciés.

Il faut rappeler que dans la matinée, le Président de la Commission avait signé avec le ministre de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche, un accord pour la rétrocession au Mali de l’Abattoir de Sabalibougou, rénové après un investissement de 300 millions de FCFA.

Autre document signé par le Président de la Commission, cette fois avec le Directeur général de l’Office du Niger, le contrat de bail emphytéotique de 50 ans portant sur 11 288 ha dont 500 déjà aménagés dans les périmètres de Kandiourou et Touraba pour un coût total de 16,5 milliards de FCFA. Le plus gros investissement de la Commission dans les pays de l’espace communautaire.

CCRP

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔴Dailymotion

🔵Youtube

🔴Facebook Page

🔵WhatsApp

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Facebook Groupe

🔴Instagram

🔵TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*