Mopti : cérémonie de remise de la médaille des Nations unies

Le 6 août dernier, 892 Casques bleus déployés depuis plusieurs mois à Mopti au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) se sont vu décerner la médaille des Nations unies honorant leur participation à la Mission au service de la paix.

Ce sont 850 Casques bleus issus du dixième bataillon sénégalais d’infanterie (SENBAT-10), déployés entre décembre 2020 et février 2021 dans le Secteur Centre de la MINUSMA qui ont été décorés de la médaille des Nations unies, « symbole éclatant de la noble mission qu’ils accomplissent, mais aussi de la fraternité historique entre le Sénégal et le Mali », a déclaré le Commandant du Secteur Centre de la MINUSMA, le Brigadier-général Saidou MAIGA. Cette distinction onusienne a été également attribué à 42 officiers de l’état-major de la Force de la MINUSMA originaires de 15 pays différents, qui ont déjà servi au moins un trimestre dans le Secteur.

La cérémonie de remise de médailles s’est déroulée au camp du SENBAT-10 de la MINUSMA à Sévaré, en présence de plusieurs autorités dont le 2ème adjoint au Maire de la commune de Mopti, M. Albachar MAIGA, le Commandant de la sixième région militaire, Colonel Oumar TRAORÉ, le commandant de la Légion de Gendarmerie régionale de Mopti, Colonel Sina DOUKOURE, ainsi que M. Brou DJEKOU, représentant la Cheffe du Bureau régional de la MINUSMA, Mme Fatou Dieng THIAM.

Prenant la parole à tour de rôle lors de la cérémonie, le Commandant du Secteur Centre de la MINUSMA et le Commandant du SENBAT-10 ont salué la mémoire d’un de leurs frères d’armes, Sékou DIAO, qui a perdu la vie au retour d’une mission, le 23 juin 2021, entre Koro et Bankass. Au cours de son allocution à l’entame de la cérémonie, le Colonel Théodore Adrien SARR, a fait observer par l’assistance, une minute de silence, pour honorer la mémoire de ce soldat sénégalais de première classe.

Un hommage aux Casques bleus sénégalais pour leur rôle dans les efforts de réconciliation au Centre

Le Colonel Théodore Adrien SARR a souligné la contribution de ses « Jambaars » pour « faire baisser les trop nombreuses violences communautaires » et participer au processus de restauration d’un environnement stable et sécurisé au Mali, « pays frère et ami, avec qui nous partageons non seulement les mêmes couleurs de drapeau, mais aussi la même devise du fait de notre histoire commune », a relevé le Commandant du SENBAT-10.

Pour sa part, le Commandant du Secteur Centre de la MINUSMA, le Brigadier-général Saidou MAIGA a félicité les Casques bleus sénégalais qui, dit-il conduisent leurs « missions avec abnégation et un engagement sans faille en créant des zones de stabilité » pour les populations civiles « et en sécurisant l’action des piliers civils », à travers des interventions militaires pures et des actions civilo-militaires menées dans un environnement opérationnel complexe.

En effet, en plus de la poursuite de patrouilles régulières et d’opérations militaires dans des zones clés, seules ou parfois, de manière coordonnée, avec les Forces de Défense et de Sécurité Maliennes, un détachement du SENBAT-10 assure la sécurisation des populations et de leurs biens, en établissant des bases d’opération temporaire (TOB en anglais), notamment à Ogossagou, dans la commune de Bankass, dans la région de Bandiagara. Cette TOB sert également de plateforme, en tant que terrain neutre, pour une série d’efforts de réconciliation et de paix, soutenus par la MINUSMA dans ces zones affectées par des conflits intra et intercommunautaires.

Louant le professionnalisme et la grande rigueur de ses éléments, le Brigadier-général MAIGA a fait remarquer que la médaille onusienne symbolise la reconnaissance des Nations unies pour le service réalisé en faveur de la paix, tel qu’écrit au revers de chacune d’entre elles. Par ailleurs, le Commandant de la Force onusienne dans le Secteur Centre a appelé les récipiendaires de cette médaille internationale à la porter fièrement « en souvenir de tous les efforts et sacrifices mis en œuvre au sein de la mission la plus dangereuse et périlleuse pour les Casques Bleus », a-t-il déclaré.

Sur le théâtre de l’opération de la paix au Centre du Mali, alors que les Casques bleus sénégalais se sont illustrés par leur engagement et leur dévouement, leur Commandant de contingent les a humblement exhortés à « considérer cette médaille, non pas comme un aboutissement mais plutôt comme un encouragement à persévérer dans le don de soi pour cette noble cause de la paix en terre malienne ».

Au terme de la cérémonie, fidèles à leur sens du partage et de la cohésion, les Casques bleus du pays de la Teranga ont offert quelques prestations culturelles et autres démonstrations illustrant leur maitrise des principales techniques caractérisant leur métier de cœur.

MINUSMA

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp👇👇👇

👉Malivox(1) 👉Malivox(2) 👉Malivox(3)

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Instagram

🔴TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*