Mopti: le chef de village de Pissa tué par des hommes armés

Mali – Les assassinats ciblés continuent dans la région de Mopti. Ce 17 avril, le très respecté chef du village de Pissa, dans la commune de Baye (Bankass), a été froidement tué par des hommes armés non identifiés.

Il se nommait Antandou Togo, le chef de village était un homme de conciliation très écouté, « un sage », diront certains. C’est lui qui, au péril de sa vie, se rendait en brousse pour négocier avec les hommes armés qui avaient pris en otage des ressortissants de son village afin d’obtenir leur libération.

« J’ai collaboré avec toi pendant 6 ans pendant lesquels j’ai servi dans la commune de Baye. Jamais tu ne m’as montré un signe de découragement », témoigne Moise Sangala qui l’a côtoyé de près.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.