Mopti : Les Casques bleus de la MINUSMA aux côtés des FAMAs pour leur 59e anniversaire

Le 20 janvier 2020, les Casques bleus de la MINUSMA ont participé aux commémorations du 59e anniversaire de l’Armée malienne. C’était en présence du Commandant du Secteur Centre de la Force de la Mission des Nations Unies, le Général de brigade Sadou Maiga, et de la Cheffe du Bureau Régional de la MINUSMA, Fatou Dieng Thiam, sur le Boulevard de l’Indépendance à Sévaré, un des onze quartiers de la commune urbaine de Mopti.

Cet évènement ouvre une ère de coopération renouvelée entre la MINUSMA et les FDSM. « Les Casques bleus de la MINUSMA ont, bien sûr, été présents avec la population », a déclaré le Gouverneur de la Région de Mopti, le général de brigade Abdoulaye Cissé.
La pose d’une gerbe de fleurs au pied du monument aux morts dans le Camp de l’Armée de Terre de Sévaré, la revue des troupes, l’adresse du Commandant d’Armes, le défilé militaire, le match de football entre les épouses de militaires et les femmes militaires, ont été les temps forts de cette cérémonie. Les hommes en uniforme qui ont fait preuve d’une bravoure remarquable au cours d’une des attaques terroristes contre une mission d’escorte des FAMa ont reçu, à cette occasion, des lettres de félicitation des mains des autorités régionales et des représentants de la MINUSMA.
Dans son allocution pour la circonstance, le Commandant de la 6e Région Militaire, le Colonel Amara Doumbia, a tracé un bilan des actions entreprises par l’Armée malienne dans la région de Mopti en 2019, et des perspectives pour 2020. Au plan opérationnel, il a cité notamment des actions menées par les Forces armées et de sécurité qui ont favorisé le retour de l’administration dans certaines zones jadis contrôlées par les terroristes. Lesdites actions ont aussi empêché des attaques de certains villages.
Il a aussi signalé des opérations effectuées dans la zone de défense No. 6 où les forces armées ont eu à intensifier des activités dans la lutte contre le terrorisme et le banditisme résiduel, grâce à plusieurs opérations dénommées Ana Darou (vers Boulkessi), Mike-Renou-Bravo (Secours à Boulkessi), Tiessaba-6 (Triangle Hombori-Boulkessi-Ndaki), Manabele (vers Douentza), Ginou Kadiouwa (Plateau Dogon).
Selon lui, ces opérations ont eu pour résultats : la neutralisation de plus d’une centaine de terroristes, la saisie et/ou la destruction de plusieurs centaines de motos de grosses cylindrées, la saisie et la destruction de bases logistiques des GAT, entre autres.
« Conscientes des graves dangers que viennent de traverser notre pays en général et la Région de Mopti en particulier, les Forces de défense et de sécurité de votre région prennent l’engagement de redoubler d’efforts pour assumer la charge capitale : celle de promouvoir la paix et de défendre la sécurité sur l’ensemble de la Région de Mopti, » a déclaré le Colonel Doumbia, avant de conclure son allocution par des remerciements à l’endroit des organisations non-gouvernementales et des agences du système des Nations Unies, y compris la MINUSMA qui « œuvrent sans relâche pour la stabilité du Mali et le bien-être de nos populations », le colonel Amara Doumbia a conclu.
MINUSMA
SUIVEZ MALIVOX PARTOUT
🔵Youtube
🔴Facebook Page
🔵WhatsApp
🔴Telegram
🔵Twitter
🔴LinkedIn
🔵Facebook Groupe
🔴Instagram

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*