Nid des Aigles : Quand Eric Chelle encense ses cracks Djenepo et Sékou Koïta

Le sélectionneur des Aigles, Eric Sékou Chelle, est clairement lui aussi fan de Moussa Djenepo et de Sékou Koita.

Surprises de la toute première liste d’Eric Chelle pour ses débuts totalement réussis sur les bancs des Aigles, Sékou Koita et Moussa Djenepo ont épaté plus d’un après de leur entrée en jeu lors de la victoire (4-0) contre le Congo et surtout face au Soudan du sud (3-1) en marge des deux premières journées des élims de la can 2023.

Cependant, si l’on revient un peu en arrière, on peut dire que l’entraineur de 44 ans était le seul à croire encore en ces deux jeunes qui ont passé une saison très très difficile niveau club.

Sékou Koita, avant le rassemblement des Aigles, n’avait qu’une dizaine de minutes dans les jambes sur toute la saison. Il avait passé plus de 10 mois à l’hôpital alors que Moussa Djenepo, placardisé à Southampton, peinait à retrouver ses formes d’antan.

Mais Eric Chelle, qui voyait quelque chose de spécial en eux, n’a pas hésité à les convoquer en justifiant que :

« Ils ont une capacité d’éliminer qui est d’un niveau mondial. Ils sont capable d’éliminer dans une cabine téléphonique, capable de se projeter en profondeur avec ou sans le ballon. Ce sont des joueurs qui vont m’apporter la différence ».

La suite de l’histoire ? On la connait tous…

Alassane Sangho/Malivox.net

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp👇👇👇

👉Malivox(1) 👉Malivox(2) 👉Malivox(3)

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*