"Nous demandons l'ouverture de la négociation avec Iyad Agaly et Amadoun Kouffa" (Fomba, Président du parti ADEPM)

En soutien aux FAMa nous demandons :

L’ouverture de la négociation avec Iyad Agaly et Amadoun Kouffa.
Le départ immédiat de Barkhane et de la MINUSMA.
Mettre fin au traité de coopération militaire en matière de défense et l’enlèvement systématique de la base militaire française installée à tessalit et à gossi.
Arrêt du financement du comité de suivi de l’accord d’Alger et tout autre financement jusqu’à la présence de l’armée Malienne à Kidal.
Situer la responsabilité de tous ceux qui sont impliqués dans les détournements des fonds alloués aux FAMa et des avions cloués et les mettre à la disposition de la justice .
Mettre en application la loi 04_051 relative à l’organisation de la defense nationale.
Que l’Etat malien coopère avec toutes les puissances mondiales en fonction de nos intérêts.
Imposer la reelecture de l’accord d’Alger en enlevant le volet armée reconstituée et les dispositions qui ont trait à la partition du MALI.
Nous proposons un cimetière mémorial et l’attribution d’un logement social pour les ayants de tous les militaires victimes de notre crise de 2012 à maintenant.
La solution demeure malienne.
Aboubacar Sidick Fomba, Président du parti ADEPM

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*