Opération Kélétigui1 Nara : des nouvelles infrastructures réalisées dans le cadre de la montée en puissance des FAMa

796 millions de francs CFA c’est le coût de réalisation des bâtiments flambant neufs au profit des FAMa. La remise officielle des clés a été faite par le chef d’Etat-Major Général des Armées, le général de brigade Oumar Diarra à la 322ème CIM.

C’était le mardi 11 janvier 2022 en présence de certains membres de la Commission Défense, Sécurité et Protection Civile du Conseil National de Transition (CNT), du commandant de la 3ème région Militaire (Kati) et commandant du GTIA Kélétigui1, le colonel Boubacar Yanssari Sanogo, et de son adjoint le colonel Bassirou Niangadou et plusieurs autres responsables des Forces de Défense et de Sécurité de ladite zone.

La réalisation de ces infrastructures s’inscrit dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie et de travail des FAMa. Ces nouveaux bâtiments sont composés d’un bloc de commandement, des chambres pour sous-officiers et pour les militaires de rang avec une capacité d’accueil de cent lits chacune, une infirmerie de garnison bien dotée en médicaments, et la clôture totale du camp. Les travaux ont été entièrement financés par le budget national.

Selon le CEM-GA, la construction de ces infrastructures rentre dans le cadre des reformes et de la restructuration des Forces de Défense et de Sécurité, pour mieux préparer leur montée en puissance. Pour lui, la force d’un combattant réside quelque part dans son niveau de vie et de son état d’esprit. Le CEM-GA a assuré que la rénovation des structures militaires est l’une des priorités des autorités de la transition. Toute chose qui constitue l’un des axes phares de la Loi d’Orientation et de Programmation Militaire (LOPM).

Le général n’a pas manqué de transmettre les salutations et les encouragements des plus hautes autorités du pays aux hommes qui consentent des efforts considérables pour la stabilisation de notre pays, avant de les prodiguer des conseils sur la vie militaire. Le CEM-GA a aussi prôné la solidarité et la cohésion entre les éléments en cette période critique pour notre pays. Le général a rappelé qu’il n’y a qu’un seul commandement et que tous les militaires doivent se retrouver autour de l’essentiel.

Le représentant des membres du CNT, l’honorable Aboubacar S. Fomba a exprimé son satisfécit pour la réalisation de ces infrastructures qui sont, à la hauteur des fonds débloqués pour la cause. Selon l’honorable Fomba, le CNT a décidé de faire des FAMa, une armée résiliente et responsable et surtout indépendante, et d’ajouter que cette institution travaille d’arrache-pied pour l’amélioration des conditions de travail des militaires.

Le peuple malien attend beaucoup de son armée, et ce défi ne saurait se réaliser que lorsque les FAMa sont accompagnées dans leurs soucis les plus élémentaires. C’est pourquoi révélera-t-il, les Assises Nationales pour la Refondation ont recommandé l’octroi des logements sociaux pour tous militaires maliens, d’où la volonté affichée du CNT de voter une loi dans ce sens. Car ajoute-t-il, aucun sacrifice n’est de trop pour aider celui qui, par son engagement, accepte de mourir pour la patrie.

Après une minute de silence observée à la mémoire des victimes civiles et militaires tombées pour la défense de la patrie, le commandant de zone de la 3ème région militaire (Kati) et commandant du GTIA Kélétigui1, le colonel Boubacar Yanssari Sanogo a témoigné que ces bâtiments offrent un cadre de vie idéal au personnel de la 32ème CIM du camp Mohamed Ould Issa de Nara. Le colonel Yanssari a lancé un vibrant hommage aux autorités du pays qui ne ménagent aucun effort pour la satisfaction des besoins des hommes. Le commandant GTIA a fini ses propos en assurant la hiérarchie militaire que ces bâtiments seront utilisés à bon escient conformément au but recherché.

En marge de cette cérémonie de remise, le CEM-GA a effectué une visite de terrain à Guiré afin de saluer le courage et l’engagement des éléments FAMa basés dans cette localité dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Cette prise de contact a permis au général de voir et de comprendre les problèmes auxquels sont confrontés ces militaires se trouvant sur le terrain. Lors des échanges, les éléments ont signalé le manque de réseaux de communication téléphonique. Toutefois, ils reconnaissent l’engagement et les efforts que les autorités sont entrain de consentir pour les FAMa. Le CEM-GA au cours des échanges avec les hommes a rappelé que la victoire est au bout de l’effort, et que la plus grande victoire gagnée est celle d’une guerre livrée sans merci avec dévouement et abnégation.

Le Chef d’Etat-major Général des Armées a profité de cette visite opérationnelle, pour rendre une visite de courtoisie aux autorités coutumières religieuses et aux notabilités de la ville de Nara. Dans un entretien avec ces autorités le CEMGA leur a fait savoir que les FAMa sont là pour la sécurité des populations et des biens et demande leur franche collaboration dans cette lutte contre les terroristes. En réponse, les populations se sont engagées à soutenir leur armée, cela pour leur bien-être.

Forces armées maliennes

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp👇👇👇

👉Malivox(1) 👉Malivox(2) 👉Malivox(3)

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Instagram

🔴TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*